1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Forum des cultures

Le cinéma comme réponse au génocide

Gilbert Ndahayo, cinéaste rwandais qui vit aux Etats-Unis, a tourné entre 2006 et 2009 une trilogie sur le génocide rwandais, « Rwanda, au-delà de la fosse mortelle ».

Kigali, Ruanda, Memorial Völkermord Alle Fotos von Marie-Ange Pioerron, französische Redaktion, September 2010

Kigali, Ruanda, Memorial Völkermord

Gilbert Ndahayo avait 17 ans quand ses parents ont été assassinés. C'était le 10 avril 1994. Des Tutsis s'étaient réfugiés dans un couvent. A 10 heures du matin, des Hutus sont venus, les ont fait sortir et ont tué plus de 150 personnes, dont la sœur, la mère et le père de Gilbert Ndahayo.

12 ans plus tard, il décide de réaliser une trilogie sur le génocide, « Rwanda, au-delà de la fosse mortelle », composée de « The Rwandan night », « La nuit rwandaise », « The Rwandan day », « Le jour rwandais » et « The Rwandan silence » « Le silence rwandais ». Et pour compléter cette trilogie, Gilbert Ndahayo prépare également un livre et d'autres produits dérivés.

Après ces trois documentaires, le cinéaste souhaite réaliser un court-métrage de fiction. Le thème: une fille qui veut venger la mort de ses parents.

Écouter l'audio 12:30

Ecoutez le Forum des Cultures

Audios et vidéos sur le sujet