1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Le CICR de nouveau frappé au Mali

Un fonctionnaire du CICR a été tué lundi dans l'attaque du camion qu'il conduisait. Un autre membre de l'organisation a été blessé. Les deux hommes se rendaient au Niger où il devaient récupérer du matériel médical.

Le CICR a décidé d'arrêter ses actions suite au drame du lundi

Le CICR a décidé d'arrêter ses actions suite au drame du lundi

Toujours aucun détail sur l'identité des auteurs de l'attaque mais le Mouvement pour l'Unicité et le Jihad en Afrique de l'Ouest, MUJAO, cité par l'Agence France Presse, a revendiqué l'acte terroriste. Le fonctionnaire du CICR a été tué au volant d'un camion qui se rendait à Niamey au Niger. Il devait y récupérer du matériel médical au profit de l'hôpital de Gao qui dépend de l'aide humanitaire.

Le Mujao a revendiqué le meurtre du travailleur humanitaire

Le Mujao a revendiqué le meurtre du travailleur humanitaire

Crime au nom de Dieu

Les auteurs de l'attaque ont confié à l'AFP avoir puni le travailleur humanitaire parqu'il servait des ennemis. Le CICR a donc décidé de geler ses opérations dans la région suite à cette attaque. Il faut dire que ce n'est pas la première fois que l'organisation est visée. Il y a presque un an, cinq humanitaires maliens en mission pour le Comité nternational de la Croix Rouge avaient été enlevés par la même organisation, le Mujao, avant d'être relâchés suite à une opération militaire.

Le chef de la mission de l'ONU au Mali s'est dit attristé par cette situation. Mongi Hamdi a demandé aux autorités maliennes de faire la lumière sur le drame.

Pour écouter la version audio, cliquez sur le lien ci-dessous !

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !