1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Dossier

Le Cap-Vert, un modèle à suivre

Cet État insulaire d’Afrique de l'Ouest est parvenu dans le domaine de l'éducation à répondre aux Objectifs du millénaire pour le développement, les OMD.

Écouter l'audio 02:05

"Les écoles ont bien rempli leur rôle mais nous devons réfléchir à la formation professionnelle"

Le Cap-Vert compte environ 500.000 habitants dont un tiers a accès à l’éducation - école primaire, secondaire ou à l'université. Pour développer le pays et encourager les jeunes à poursuivre leur scolarité des initiatives simples comme les cantines scolaires, permettent à chaque écolier d’avoir un repas chaud au moins une fois par jour. Cela réduit le taux de déscolarisation.

Fernanda Marques ministre de l'éducation et des sports du Cap-Vert assure que "nous avons atteint les objectifs, tout comme ils ont été définis. Même avant que ces objectifs aient été mis en place, pratiquement tous les enfants en âge d'aller à l'école primaire y étaient. En outre, nous remplissons les exigences dans le groupe des 15 à 24 ans, qui savent lire et écrire.En ce qui concerne la parité et l'avancement des femmes, il y a le même nombre de filles et de garçons dans les écoles primaires et dans les écoles secondaires.

Fernanda Marques, la ministre de l'éducation, assure que la parité est présente en cours

Fernanda Marques, la ministre de l'éducation, assure que la parité est présente en cours

Cela vaut également pour les femmes et les hommes sur le plan de l'alphabétisation des 15 à 24 ans. "
Encourager l'entrepreneuriat

Alors que la majorité de la population ne savait ni lire, ni écrire, quarante ans après son indépendance du Portugal, aujourd'hui plus de 95% des habitants du Cap Vert sont alphabétisés, selon la ministre de l'Éducation. Ulisses Pereira a enseigné en tant que professeur sur les îles. Maintenant à la retraite, il s’inquiète surtout du taux de chômage relativement élevé dans le pays"nous devons reconsidérer l'enseignement secondaire que nous voulons pour les îles du Cap Vert. Les écoles ont bien rempli leur rôle dans le passé. Mais je crois que nous devons réfléchir à la formation professionnelle pour le marché du travail et à la production orientée. Ainsi, les élèves peuvent créer des emplois pour eux-mêmes et pour les autres dans le sens de l'entrepreneuriat ". Quoi qu’il en soit en matière d’éducation, le Cap-Vert est en avance, comparé à beaucoup d'autres pays en Afrique.

Audios et vidéos sur le sujet