1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Le calendrier électoral maintenu en RDC

Les élections se dérouleront en RDC "conformément au calendrier prévu". Le président Joseph Kabila l'a réaffirmé à l'ONU, en dépit des critiques de la classe politique de son pays.

Le président de la RDC Joseph Kabila, a réaffirmé jeudi à l'ONU que les élections se tiendraient conformément au calendrier prévu

Le président de la RDC Joseph Kabila, a réaffirmé jeudi à l'ONU que les élections se tiendraient "conformément au calendrier prévu"

Depuis les élections présidentielles et législatives de 2011 remportées par Joseph Kabila et son camp, l'opposition en RDC n'a jamais accepté ces résultats. Des irrégularités avaient été dénoncées. Alors que se profilent, à l'horizon 2016, l' élection présidentielle, les autorités ont inversé le calendrier de façon à achever le cycle électoral avant ce grand rendez-vous. Elles ont annoncé la tenue de scrutins locaux pour 2015, avant les élections provinciales et sénatoriales. Un projet qui sera maintenu à en croire le président congolais Joseph Kabila:

"La consolidation de la démocratie et le renforcement de la cohésion nationale demeurent nos objectifs prioritaires. A ce propos je réaffirme la tenue prochaine des élections conformément au calendrier arrêté par la commission électorale nationale indépendante. Toutes les dispositions sont prises pour que notre pays en sorte plus apaisé, plus uni et plus fort".

L'opposition et la communauté internationale ont dénoncé de nombreuses irrégularités lors des élections de 2011.

L'opposition et la communauté internationale ont dénoncé de nombreuses irrégularités lors des élections de 2011.

Crainte de violence

L'opposition tout comme de nombreux acteurs de la société civile dénoncent évidemment ce calendrier. Ils se sont élevés contre un projet de loi de révision constitutionnelle qui pourrait permettre au président Kabila de se maintenir au pouvoir. Certains membres de la société civile, comme Me Jean Claude Katendé, craignent que l'obstination des autorités mène le pays dans l'impasse:"Les élections de 2011 ont conduit à des problèmes, nous avions souhaité que celles de 2015- 2016 apportent plus la paix et consolident la démocratie. Donc nous craignons que les élections organisées dans ce contexte qui est appuyé par ce discours du président de la République puissent conduire à des violences sociales. Parce que tenir les élections selon le calendrier publié va certainement conduire à des contestations qui peuvent déboucher sur la déstabilisation, l'insécurité pour tout le monde. "

Dans ce bras de fer entre le pouvoir et l'opposition en RDC, l'Union européenne tout comme l'ONU, recommandent la publication d'un calendrier électoral complet, consensuel avec un budget détaillé. Ceci pour permettre aux bailleurs de fonds d'aider à l'organisation des élections. L'UE met par ailleurs l'accent sur la nécessité du dialogue.

La rédaction vous recommande

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !