Le café et le cacao restent à quai | Afrique | DW | 24.01.2011
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Le café et le cacao restent à quai

Le gouvernement d'Alassane Ouattara annonce la suspension des exportations de café et de cacao. Une mesure destinée à priver le camp Laurent Gbagbo des taxes prélevées sur ces deux produits d’exportations.

default

L'argent du cacao, l'un des nerfs de la crise en Côte d'Ivoire

Le café et le cacao représentent 40% des recettes d'exportations de la Côte d'Ivoire et environ 20% de son PIB. Pour le ministre de la justice du gouvernement d’Alassane Ouattara, l’argent du café et du cacao ne doit pas servir à l’achat d’armes ni à l’entretien de mercenaires par son adversaire Laurent Gbagbo. Ahoussou Kouadio Jeannot a été joint par Georges Ibrahim Tounkara

Edition : Marie-Ange Pioerron

Audios et vidéos sur le sujet