1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Le Burkina émet un mandat d'arrêt international contre Guillaume Soro

Le président de l'Assemblée nationale ivoirienne est accusé par la justice militaire burkinabè d'avoir soutenu le putsch du général Gilbert Diendéré et de l'ex-régiment de Sécurité Présidentielle, c'était en septembre.

Écouter l'audio 02:03

L'entourage du président de l'Assemblée nationale ivoirienne Guillaume Soro a estimé vendredi que la délivrance d'un mandat d'arrêt à son encontre par la justice du Burkina Faso "serait un acte hostile"

Le nom de Guillaume Soro a été lié à l'affaire, notamment par les médias depuis la divulgation d'écoutes téléphoniques supposées. Selon ces écoutes téléphoniques, Guillaume Soro essaie, en collaboration avec Djibrill Bassolé, l'ancien ministre des Affaires étrangères de Blaise Compaoré, de soutenir les putschistes de l'ex-RSP lors de leur tentative de coup d'État à Ouagadougou.

Le 23 décembre, Sita Sangaré, le directeur de la justice militaire en charge de l'enquête sur le putsch manqué du général Gilbert Diendéré et de l'ex-régiment de sécurité présidentielle (RSP), avait révélé que des "écoutes téléphoniques" avaient été ajoutée au dossier, sans toutefois préciser leur contenu ni les interlocuteurs impliqués.

Quoi qu'il en soit, Richard Tiéné notre correspondant au Burkina, joint vendredi soir, confirme que le mandat d'arrêt international contre Guillaume Soro a bel et bien été émis.

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !