1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

International

Le Bundestag vote un 3ème plan d'aide à la Grèce

A Berlin, le Bundestag a autorisé cet après-midi, avec une large majorité, les négociations sur un troisième plan d'aide à la Grèce.

Le compromis accepté lundi par le parlement grec doit être adopté par les 19 pays membres de la zone euro. Le parlement autrichien a également accepté aujourd'hui un nouveau plan d'aide.

Le vote du Bundestag représentait un point crucial dans la mise en place d'un plan d'aide. En effet, seuls l'Allemagne, l'Italie et la France, détenteurs des plus grosses parts du mécanisme europén de stabilité, pouvaient poser leur veto sur cette décision. Le Bundestag a répondu positivement à l'appel d'Angela Merkel.

Deutschland Bundestag Sondersitzung Griechenland

La chancelière Angela Merkel appelle les députés à voter "oui"

Elle a appelé à voter oui pour éviter un chaos complet en Grèce:

"Je sais qu'il y a des doutes et des inquiétudes, sur le fait de savoir si ce chemin sera rempli de succès, si la Grèce aura la force d'emprunter ce chemin de manière durable. Ces inquiétudes, personne ne peut les balayer. Mais ma ferme conviction est que nous serions grossièrement négligents, irresponsables, de ne pas au moins essayer de prendre ce chemin"

Le plan de sauvetage s'éleverait à plus de 80 milliards d'euro contre des réformes drastiques. Lors de la session parlementaire, l'opposition de gauche a fortement critiqué le ministre allemand des finances, Wolfgang Schäuble pour les sacrifices imposés à Athènes.

Deutschland Bundestag Sondersitzung Griechenland Wolfgang Schäuble

Le ministre allemand des Finances approuve l'aide pour la Grèce mais y pose des conditions strictes

Lui s'est redit favorable à une sortie temporaire de la Grèce de la zone euro:

"Nous aimerions tous multiplier les programmes d'aide pour la Grèce. Mais il reste la question de savoir comment s' assurer que la Grèce ,si elle reste membre de l'Union monétaire ,soit compétitive? C'est une nécessité. Et cela n'ira pas sans que la Grèce entame des réformes très profondes, dès maintenant."

Les 28 pays de l'Union européenne ont accordé aujourd'hui un nouveau prêt à la Grèce de plus de 7 milliards d'euros, en attendant la mise en place du troisième plan d'aide.

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !