Le budget 2017 divise au Burundi | Afrique | DW | 25.11.2016
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Le budget 2017 divise au Burundi

De l'avis de nombreux experts, la corruption au Burundi est un problème grave qui enlève des fonds qui pourraient figurer au budget de l'Etat pour assurer ses tâches et ses obligations sociales auprès des Burundais.

Écouter l'audio 02:06
Now live
02:06 min

"Le gouvernement du Burundi veut faire contribuer les citoyens pour combler ses déficits budgétaires" (Gabriel Ruyiri, président de l'OLUCOME)

L’Observatoire de lutte contre la Corruption et les malversations économiques, l’OLUCOME pointe du doigt certaines anomalies dans le futur budget. L’organisation dénonce notamment  la prévision des recettes intérieures qui augmenteront l’année prochaine de 6%.

Cliquez sur l'image pour écouter ce qu’en pense le président de l'OLUCOME, Gabriel Ruyiri au micro de Blaise Dariustone.   

Audios et vidéos sur le sujet