1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

NRS-Import

Le Bayern Munich prend une option

En huitièmes de finale de la Ligue des Champions, le Bayern Munich a été sans pitié avec Arsenal (5-1) et prend une option pour les quarts de finale, tout comme le Real Madrid, qui a battu Naples (3-1).

A Munich, le Bayern retrouvait Arsenal pour la septième fois en quatre ans. C'est d'ailleurs la quatrième fois que les deux équipes s'affrontent au stade des huitièmes de finale de la plus prestigieuse des compétitions européennes. Les Bavarois ont très bien débuté la rencontre, avec un but d'Arjen Robben dès la 11ème minute. Un but comme seul le Néerlandais sait en mettre : un enroulé dans la lucarne de David Ospina.

Une égalisation sortie de nulle part

Par la suite, les Bavarois se sont contentés de gérer, et Arsenal a fini par se réveiller. Et suite à une action anodine à la demi-heure de jeu, Robert Lewandowski frappe dans le pied de Laurent Koscielny en voulant dégager le ballon suite à un corner. Pénalty pour les Gunners. Alexis Sanchez voit sa frappe détournée par Manuel Neuer, et doit s'y reprendre à trois fois au total pour égaliser. Un but partout à la mi-temps.

Une seconde mi-temps de gala

On se dit alors que le Bayern retombe dans ses travers, comme souvent ces derniers temps ; sauf que les hommes de Carlo Ancelotti reviennent déterminés en seconde période : Robert Lewandowski donne l'avantage aux siens d'une superbe tête à la 53ème. Trois minutes plus tard, Thiago porte le score à 3-1 d'une frappe de vingt mètres, avant de s'offrir un doublé à la 63ème. Et puis en toute fin de match, Thomas Müller, tout juste entré en jeu, ajoute un dernier pion. Score final 5 buts à 1 pour le Bayern. "Nous avons trouvé le bon équilibre. Nous avons joué resserré, bien utilisé les espaces et n'avons rien lâché. Dans l'ensemble, je suis très content", a déclaré l'entraîneur Carlo Ancelotti à l'issue de la rencontre.

Le champion en titre fait preuve de solidité

Dans l'autre huitième de finale aller de cette soirée, le Real Madrid a pris un avantage sérieux en vue du match retour. Opposé à Naples, le champion en titre a été surpris d'entrée de jeu, avec un but signé Lorenzo Insigne à la 8ème minute. Karim Benzema égalise une dizaine de minutes plus tard, avant que Toni Kroos et Casemiro donnent un avantage définitif aux leurs en deuxième mi-temps. Le Real l'emporte 3-1, et se met dans de bonnes conditions en vue du match retour.

La semaine prochaine, suite et fin des huitièmes de finale aller de cette Ligue des Champions, avec Manchester City-AS Monaco et Bayer Leverkusen-Atletico Madrid mardi, et FC Porto-Juventus et Séville-Leicester mercredi. Toutes ces rencontres sont programmées à 19h45 en temps universel.