1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Sport

Le Bayern intouchable, Leipzig dit merci à Keita

Le Bayern Munich a été sans pitié avec Augsburg (6-0), tandis que Naby Keita a inscrit un doublé pour Leipzig face à Darmstadt (4-0). Hoffenheim prend la troisième place, au détriment du BvB, accroché par Schalke (1-1).

Semaine après semaine, le Bayern Munich se rapproche de son cinquième titre consécutif de champion d'Allemagne. Ce weekend, face à Augsburg, les hommes de Carlo Ancelotti n'ont pas fait dans le détail : une victoire 6-0, avec un but de Thiago Alcantara, un doublé de Thomas Müller, et surtout, un triplé de Robert Lewandowski. Le Polonais qui est très content de la forme de son équipe à cette période décisive de l'année :

"Que ce soit la Bundesliga ou la Ligue des Champions, je crois que nous avons montré que nous voulons être constamment au top. Nous sommes très contents d'avoir eu du plaisir en jouant aujourd'hui".

Naby Keita, fer de lance de Leipzig

A huit journées de la fin, le Bayern Munich compte 65 points, soit toujours treize longueurs d'avance sur le RB Leipzig. Le promu qui peut dire merci à Naby Keita. Le Guinéen a porté son équipe face à Darmstadt, et a inscrit un doublé face à la lanterne rouge, pour une victoire 4-0. Le RB Leipzig est accroché à sa deuxième place avec 52 points, mais derrière, ça pousse un peu. Grâce à son succès 3-1 sur la pelouse du Hertha Berlin, Hoffenheim est troisième avec 48 points, soit une unité de plus que le Borussia Dortmund.

Kehrer répond à Aubameyang

Le Borussia qui évoluait sur le terrain de Schalke : le fameux derby de la Ruhr, le 150ème du nom. Une belle ambiance dans les tribunes, beaucoup de passion et de tensions sur le terrain. C'est Dortmund qui a ouvert le score en premier, à la 53ème minute. Un but signé Pierre-Emerick Aubameyang, qui s'est attiré les foudres du public ainsi que celles de ses dirigeants, pour avoir porté un masque lors de sa célébration. Dans l'ensemble, le Borussia a dominé les débats, mais n'est pas parvenu à plier la rencontre. En fin de match, le jeune Thilo Kehrer a égalisé pour Schalke 04. Les coéquipiers d'Eric-Maxim Choupo-Moting qui auraient pu bénéficier d'un pénalty dans les dernières secondes, mais l'arbitre n'a pas sanctionné la main de Marc Bartra. On en restera là : score final 1-1.

Mario Gomez, un triplé pour rien (ou presque)

Ce match nul n'arrange personne : Dortmund perd un peu de terrain dans la course à la Ligue des Champions, tandis que derrière Schalke 04 (neuvième avec 34 points), c'est très serré : en effet, dans le bas du tableau, huit équipes se tiennent en cinq points. Il y a Gladbach, qui a fait nul 0-0 contre Francfort. Il y a Hambourg, qui a battu Cologne 2-1 à la dernière minute. Il y a aussi le Werder, auteur d'un succès retentissant à Fribourg, 5-2. Il y a Mayence, qui a perdu 2-1 à Ingolstadt. Et puis il y a Leverkusen et Wolfsburg, deux équipes en danger, malgré des effectifs a priori de qualité. Le Bayer qui menait 2-0 à dix minutes du terme; puis Mario Gomez a inscrit un triplé en moins de dix minutes pour Wolfsburg. Joie de courte durée, puisque quelques secondes après le but du 2-3, le jeune Kai Havertz, 17 ans, a égalisé pour le Bayer. Score final 3-3. De quoi faire rager l'avant-centre de la Mannschaft :

"Je suis content d'avoir marqué plus d'un but aujourd'hui. Il y a eu quelques matchs par le passé où j'étais énervé de ne pas pu avoir aggravé le score. Aujourd'hui, j'étais obligé, parce que nous étions menés 2-0. J'étais peut-être un peu plus concentré qu'à l'habitude. Malgré tout, je ne suis pas tout à fait heureux, parce que nous n'avons pas réussi à tenir le score".

35 buts ont été inscrits au cours de cette 26ème journée de Bundesliga. Prochain rendez-vous, dès demain, avec le début de la 27ème journée. A suivre, entre autres : Dortmund-Hambourg et Hoffenheim-Bayern Munich.

Rigobert Song de retour à Yaoundé

Au Cameroun, un Lion Indomptable a fait son retour au pays : il s'agit bien évidemment de Rigobert Song. Le mythique capitaine camerounais est rentré samedi à Yaoundé, où l'attendaient des dizaines de fans à l'aéroport. "Je tenais à remercier les gens pour tout ce qu'ils ont fait pour moi durant cette période difficile", a déclaré l'ancien défenseur, "ainsi que Dieu, et aussi le président Paul Biya et sa femme qui ont tout fait pour que je me sente du mieux possible". En octobre dernier, Rigobert Song avait été victime d'un accident vasculaire-cérébral. Il avait été soigné en France. Il devrait bientôt reprendre son poste d'entraîneur de l'équipe-réserve des Lions Indomptables.

Niederlande Kamerun WM Fußball Weltmeisterschaft Flash-Galerie (AP)

Sinon, sachez qu'hier, à Dakar, les Ivoiriens de l'AS Tanda ont battu les Sénégalais de l'US Gorée 2-0 en finale de la Coupe des clubs champions de l'Union des fédérations ouest-africaines de football (UFOA).  Les Ghanéens de Wa All Stars, eux, ont pris la 3ème place suite à leur victoire 2-1 face aux Libériens de Barrack Controllers.

Éternel Roger Federer

En tennis, il paraît que c'est dans les vieilles marmites qu'on fait les meilleures soupes : c'est du moins ce qu'on pourrait se demander, quand on voit la finale hommes des Masters de Miami, qui a opposé Roger Federer à Rafael Nadal. Le Suisse qui s'est imposé en deux sets face à l'Espagnol, 6-3, 6-4. C'est le troisième titre de l'année pour Roger Federer, son 91ème en carrière. Federer qui n'a pas prévu de rejouer avant Roland-Garros, pour être en forme pour ce tournoi du Grand Chelem. Sinon, chez les dames, victoire en finale de la Britannique Johanna Konta, qui a battu la Danoise Caroline Wozniacki en deux sets également, 6-4, 6-3.

Record en semi-marathon chez les dames

Les femmes à l'honneur ce weekend, avec un nouveau record du monde dans le semi-marathon : il est l'oeuvre de Jocelyne Jepkosgei, 23 ans. A Prague, la Kenyane est devenue la première athlète à passer sous la barre des 01h05min. Jocelyne Jepkosgei a parcouru les 21 kilomètres de la distance en 1h04min52sec, améliorant le précédent record de 14 secondes.

Sinon, sachez qu'au marathon de Rome, ni la pluie, ni les orages ont pu arrêter Shura Kitata Tola : l'Ethiopien s'est imposé en 2h07min30sec, le deuxième meilleur temps jamais réalisé dans la Ville Éternelle. Et puis il y avait également un marathon ici, à Bonn ce weekend : c'est le Kenyan Edwin Kosgei qui s'est imposé en 02h16min07sec chez les hommes, tandis que chez les femmes, sa compatriote Prisca Kiprona a parcouru les 42 kilomètres en 02h46min24sec.