1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Destination Europe

Le B.A. BA de la législation sur l'immigration

En Allemagne, environ 7 millions de personnes, soit près de 9% de la population, ont un passeport étranger. La durée et les conditions de leur séjour sont étroitement encadrées par la législation allemande.

default

En Europe aussi, les voies de l'administration exigent du temps et de la patience

En arrivant à Berlin, Cologne ou Munich, vous plongerez tout de suite dans une atmosphère multiculturelle. On y entend parler aussi bien allemand que chinois, espagnol ou russe. A chaque coin de rue, on peut acheter des kebabs, des sushis ou des crêpes. Quant à la musique, tous les genres se côtoient : de la flûte de pan péruvienne aux balalaïkas russes, en passant par les tambours bamilékés du Cameroun. Dans les plus petites agglomérations et dans les villages, en revanche, les influences internationales sont bien moins perceptibles.

Symbolbild Blue Card für Europa

La Blue Card pour les immigrés hautement qualifiés est la version européenne de la Greencard américaine

La loi sur l'immigration autorise les étrangers à rester sur le territoire allemand : elle régit les conditions d'obtention du permis de séjour, temporaire ou permanent, ainsi que le processus de naturalisation.

La première étape, bien sûr, c'est d'obtenir un visa dans une ambassade. Une fois arrivé en Allemagne, le détenteur du visa peut recevoir une carte de séjour. La durée de validité de cette carte, de même que le droit d'exercer une activité ou d'autres détails encore, dépend des conditions qui accompagnent le titre de séjour : les travailleurs migrants hautement qualifiés peuvent se voir délivrer un permis de séjour permanent dès leur arrivée, tandis que ceux accordés aux candidats à un poste universitaire sont limités à neuf mois.

Permis permanent et naturalisation

Les étudiants, eux, obtiennent en général un permis de deux ans dans un premier temps, qu'ils doivent ensuite renouveler régulièrement. Concernant les demandeurs d'asile, leur droit de séjour est valable jusqu'à ce qu’on ait statué sur leur demande. Pendant la période d'attente, ils sont accueillis dans des centres d'hébergement et n'ont pas le droit de travailler.

Einbürgerung Marie Claire wird Deutsche 26

Lors de la cérémonie de naturalisation, en plus du certificat, on se voit remettre une copie de la Loi fondamentale allemande

Au bout de cinq ans, le détenteur d'un permis de séjour temporaire peut en obtenir un permanent, sous réserve qu'il gagne sa vie, que son casier judicaire soit vierge et, bien sûr, qu'il maîtrise bien la langue allemande. Il ne suffit pas de savoir dire "bitte" ou "danke".

La dernière étape est celle de la naturalisation : généralement, elle a lieu au bout de huit ans passés en Allemagne, trois ans si l'on est marié à un citoyen allemand. Depuis que les agents de l'immigration surveillent de près le marché des mariages blancs, les couples bi-nationaux reçoivent souvent des visites à l'improviste. Mais les conditions requises pour une naturalisation ne s'arrêtent pas là. La plus récente et la plus controversée est celle du test d'immigration : un questionnaire à remplir sur les différents aspects de la vie en Allemagne.

Auteur : Klaus Dahmann
Edition : Anne-Julie Martin

La rédaction vous recommande

Audios et vidéos sur le sujet