1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Laurent Gbagbo : "C’est la France qui m’a évincé du pouvoir"

Au cours d’une interview accordée au journal en ligne français Médiapart, l’ex-président ivoirien accuse Paris d’avoir ourdi un complot qui l’a évincé le 11 avril 2011 pour installer Alassane Dramane Ouattara.

Écouter l'audio 03:05

" Laurent Gbagbo doit s’en prendre à lui-même" (Anne Désirée Ouloto)

Jugé à la CPI pour crimes contre l’humanité et incarcéré depuis six ans à La Haye, Laurent Gbagbo est donc resté égal à lui-même. Pour lui, c’est Nicolas Sarkozy, pour lequel il nourrit une rancune tenace, qui a fait gagner Alassane Ouattara à la présidentielle de 2011. Et ce, nn imposant l’entreprise française Sagem pour organiser la fraude électorale. Pire, Laurent Gbagbo accuse la France, dirigée à l’époque par Jacques Chirac, d’avoir suscité la rébellion de 2002 en Côte d’ivoire et qui avait manqué de peu de le renverser.

Cliquez sur la photo pour écouter les explications d'Eric Topona.

 

 

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !