Lassitudes turques | Dossier | DW | 08.10.2009
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Dossier

Lassitudes turques

L'opinion publique turque se désintéresse peu à peu de l'Europe, persuadée que le long processus d'adhésion n'est qu'une manière dissimulée de leur refuser l'entrée dans l'Union

La question de l'adhésion de la Turquie divise toujours les Européens

La question de l'adhésion de la Turquie divise toujours les Européens

La semaine prochaine, la Commission va rendre son traditionnel rapport sur l’avancée des réformes engagées par les pays candidats à l’adhésion à l’Union européenne. Parmi eux, bien sûr, la Turquie est sans doute le cas le plus délicat et en tous cas celui qui divise le plus les Européens.

En Turquie, les réformes ont redémarré cette année. Après trois ans de ralentissement, le gouvernement turc a remis sur les rails un processus européen qui s'était ralenti à cause des crises politiques internes et aussi des nombreuses oppositions en Europe.

Aujourd’hui, le gouvernement turc tente donc de relancer la machine mais à l'image de la population turc, l'enthousiasme pour l'adhésion reste limité et cela alors que le processus d'adhésion vient à peine de commencer.

Un reportage à Istanbul de Delphine Nerbollier.