1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

L'armée prend les choses en main en Egypte

Sept personnes sont mortes dans la nuit de mercredi à jeudi au Caire dans des heurts entre partisans et adversaires du président Morsi. L'armée a établi un périmètre de sécurité autour du palais présidentiel.

Durant la nuit (du mercredi 5 au jeudi 6 décembre), des batailles à coups de bâtons, de cocktails molotov et de jets de pierres ont eu lieu entre camps rivaux aux abords du palais, avec de brèves périodes d'accalmie, et des coups de feu ont été entendus. Aux premières heures du matin, des chars et véhicules blindés de la garde républicaine - une unité de l'armée chargée de protéger la présidence - ont pris position près de l'entrée du complexe présidentiel et sur une grande avenue qui le longe, dans le quartier d'Héliopolis.

La garde républicaine a promis qu'elle n'emploierait pas la force contre les manifestants mais leur a demandé de quitter les abords du palais présidentiel qui sera désormais sous le coup d'une interdiction de rassemblement. De son côté, la plus haute instance religieuse du pays appelle Mohamed Morsi à suspendre son décret pour ramener le calme dans le pays.

D'autres mouvements de contestation sont aussi signalés à l'intérieur du pays. Ils dénoncent tous une dérive autoritaire du pouvoir et protestent aussi contre la tenue le 15 décembre prochain d'un référendum sur un projet de Constitution très controversé. Ce texte est accusé d'offrir peu de garanties pour les libertés d'expression et de religion.

Écouter l'audio 01:43

Le point à 12h temps universel avec notre correspondante Marion Touboul

Archives

L'Afrique en débat (Magazine)

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !