1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Archives Afrique

L'armée et le M23 s'affrontent près de Goma

De nouveaux combats ont éclaté jeudi entre les forces armées de RDC et la rébellion du M23 près de Goma, dans le Nord-Kivu. Les belligérants s'accusent mutuellement d'avoir déclenché les hostilités.

Selon un communiqué de la rébellion, l'armée congolaise a lancé à cinq heures du matin (GMT) des « offensives contre les éléments du M23 dans ses positions sur les axes de Rugali, à 30 kilomètres de la ville de Goma », capitale de la province du Nord-Kivu. Le Mouvement du 23 mars dénonce une rupture de la trêve relative qui était observée et parle d'une riposte « auto-défensive ».

Cette version a été démentie par l'armée. Selon les Forces armées de la RDC (FARC), les rebelles du M23 tentent depuis quelques temps de renforcer leurs positions. « Cela fait plus d'une semaine qu'ils ont menacé de faire la guerre. Le communiqué n'est qu'un prétexte que nous avons considéré comme une déclaration de guerre. On nous a attaqués, nous sommes en train de défendre nos positions », a affirmé un porte-parole militaire, ajoutant que les combats avaient commencé vers six heures.

Malgré ces combats et la présence des insurgés à une trentaine de kilomètre de la capitale provinciale Goma, le nouveau maire de la ville, Naasson Koubouya demeure confiant. Ecoutez son interview ci-dessous.

Écouter l'audio 02:01

"Les autorités ont pris leurs dispositions pour que les rebelles ne prennent pas Goma"

La rédaction vous recommande

Audios et vidéos sur le sujet