1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Dossier

L'annonce du gouvernement libyen reportée sine die

La composition du gouvernement devait être annoncée dimanche après-midi mais les Libyens devront s'armer de patience : les consultations se poursuivent. Tout comme les combats autour des derniers bastions pro-Kadhafi.

default

Mahmoud Jibril devrait rester chef de l'exécutif

Ce report annoncé par Mahmoud Jibril, chef de l'exécutif du Conseil national de transition ne modifie pas pour autant les missions de la future équipe : préparation des élections et rédaction d'une Constitution. Deux étapes qui ne pourront toutefois être lancées qu'une fois le pays totalement libéré. Les Nations Unies se sont engagées à soutenir le gouvernement de transition en envoyant une mission de trois mois sur place.

L'Onu accueille le CNT, lève une partie des sanctions

Déjà reconnu par environ 90 pays, le Conseil national de transition s'est vu attribuer vendredi, par l'Assemblée générale des Nations Unies, le siège de la Libye, malgré l'opposition de gouvernements de gauche d'Amérique latine. Certains pays africains avaient par ailleurs demandé un report de la décision afin de réunir davantage d'informations sur la situation actuelle en Libye.

NATO Kampagne in Libyen

Le CNT a obtenu le siège de la Libye à l'ONU

Le Conseil de sécurité de l'Onu a également levé en partie le gel des avoirs libyens imposé à la Corporation nationale du pétrole libyen et à la compagnie pétrolière Zweitina. Même chose pour la banque centrale. En revanche, les sanctions contre l'ancien dirigeant Mouammar Kadhafi - toujours introuvable - sa famille et des proches collaborateurs sont maintenues. "Le signal envoyé par le Conseil de sécurité est clair : nous sommes aux côtés du peuple libyen et nous allons l'aider au cours des prochaines semaines et des prochains mois" a estimé Gérard Araud, ambassadeur français auprès de l'Onu. Dans sa résolution, l'Onu met également l'accent sur les droits de l'homme, la nécessité d'inclure les femmes dans le processus de décision et la protection des immigrants africains, cibles d'attaques dans le pays.

Kämpfe in Libyen Bani Walid

A Bani Walid, les combats ne sont pas encore terminés

Syrte et Bani Walid résistent encore

Sur le terrain militaire, les affrontements acharnés se poursuivent autour des derniers bastions des pro-Kadhafi. A Bani Walid, au sud-est de Tripoli, les combats font rage sans véritable avancée. Certains combattants du Conseil national de transition ont d'ailleurs critiqué des erreurs stratégiques de leurs supérieurs tandis que ces derniers déplorent l'inexpérience des hommes. Les anciens rebelles progressent par ailleurs en direction de Syrte, ville natale de Mouammar Kadhafi dans laquelle la résistance est également très forte. Malgré la bataille féroce, le porte-parole militaire du CNT, Ahmad Bani a affirmé que la prise de Ben Walid et de Syrte était une affaire de "quelques jours". Une victoire qui serait de bon augure avant que le numéro un du CNT, Moustapha Abdeljalil, n'assiste mardi à la réunion annuelle de l'Assemblée générale de l'Onu à New York en marge de laquelle il rencontrera le président américain Barack Obama.

Auteur : Konstanze von Kotze (avec AFP et Reuters)
Edition : Abdel Aziz Diop

La rédaction vous recommande