1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

L'ambassadeur du Burundi à Berlin confiant avant les élections

Intimidations d'acteurs de la société civile et de l'opposition, milices Imbonerakure... L'ambassadeur burundais Edouard Bizimana pense que l'opposition tente, par ses accusations, de discréditer le parti au pouvoir.

Écouter l'audio 02:18

"Le débat sur la Constitution ne doit pas se faire dans la rue." (E. Bizimana)

L'ambassadeur du Burundi à Berlin reconnaît que la tension est vive dans son pays, à quelques semaines des élections. Mais Edouard Bizimana estime que c'est l'opposition qui tente d'instrumentaliser le scrutin en attisant les craintes de la population. Selon le diplomate, les autorités se portent garantes de la sécurité de tous les citoyens du pays, et tout est mis en place pour garantir la tenue d'élections libres et transparentes.

Ecoutez un extrait de l'interview avec Edouard Bizimana en cliquant sur la photo ci-dessus.

Et ici, vous retrouverez l'interview avec le président de l'APRODH, Pierre Claver Mbonimpa, qui, lui, craint le pire dans les semaines à venir, en cas de candidature du président sortant, Pierre Nkurunziza, à sa propre succession.

La rédaction vous recommande

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !