1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Vu d'Allemagne

L'Allemagne veut soutenir les efforts de paix en Israël

À la Une des journaux allemands ce lundi : la visite du ministre allemand des Affaires étrangères, Guido Westerwelle, en Israël et la perception de l'affaire Snowden par Barack Obama.

default

Le chef de la diplomatie allemande, Guido Westerwelle, a assuré à la ministre de la Justice israëlienne Tzipi Livni que l'Allemagne jouerait un "rôle constructif" dans les négociations de paix avec les Palestiniens

Die Welt montre côte à côte, Guido Westerwelle, le chef de la diplomatie allemande et Tzipi Livni, la ministre israëlienne de la Justice. Le premier est venu soutenir les négociations de paix, qui reprennent mercredi. Mais pour le journal, la visite de Westerwelle tombe à un mauvais moment. Car l'Europe se montre trop rigide, ce qui fache les Israéliens.

L'Union européenne exclut les territoires occupés de la politique de coopération. Des territoires occupés qui ont refait parler d'eux : Israël a annoncé hier la construction de 1.200 logements supplémentaires pour des colons juifs.

Mais le ministre allemand des Affaires étrangères veut encore croire que la réunion de mercredi portera ses fruits. « Avec de la bonne volonté et du pragmatisme, nous surmonterons les difficultés actuelles et trouverons des solutions », a-t-il assuré. Ce matin, Israël a d'ailleurs créé la surprise en annonçant la libération de 26 prisonniers palestiniens.

Barack Obama Pressekonferenz

Pour die tageszeitung, le scandale autour de l'affaire Snowden peut profiter à Barack Obama

L'affaire Snowden n'en finit pas de faire réagir les journaux allemands. Pour die tageszeitung, Barack Obama peut remercier le fugitif américain. La cote de popularité du président américain est au plus bas. Seuls 44% des Américains sont contents de lui, souligne la TAZ. Ses projets de loi sont bloqués au Congrès, il n'avance pas sur l'immigration. En réformant les services secrets, il peut trouver là de quoi redorer son blason. Et ce, grâce à Snowden.

La Süddeutsche Zeitung pense au contraire que Barack Obama ne va rien faire après ce scandale. Certes, il a promis que les droits des citoyens seront davantage respectés, mais ce ne sont que de belles paroles, estime le journal.

La Frankfurter Allgemeine Zeitung va dans le même sens. Pour Obama, Edward Snowden n'est pas un patriote. Autrement dit, estime le journal, ce sont plutôt les agents des services secrets qui récoltent toutes ces masses de données qui sont des patriotes. Eux protègent les États-Unis des terroristes.

Cela a l'air si facile pour lui ! Hier, Usain Bolt a remporté un nouveau titre de champion du monde sur 100 mètres. Le Jamaïcain fait la Une de la Süddeutsche Zeitung. La pluie qui tombait sur Moscou n'a pas empêché l'éclair Bolt de briller, s'enthousiasme le journal munichois.

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !