1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Vu d'Allemagne

L'Allemagne va expulser deux islamistes

La justice fédérale a donné son feu vert à l'expulsion d'un Nigérian et d'un Algérien nés sur le sol allemand, en raison de leur caractère potentiellement dangereux. Une première en Allemagne.

Écouter l'audio 03:30

"Beaucoup de jeunes ne s'identifient pas à l'Allemagne"

Un Nigérian de 22 ans et un Algérien de 27 ans vont bientôt débarquer dans leurs pays d'origine, des pays qu'ils n'ont peut-être jamais vus de leur vie puisqu'ils sont nés en Allemagne. Pour obtenir leur expulsion, le ministre de l'Intérieur de Basse-Saxe, Boris Pistorius, a invoqué un article jusqu'ici oublié de la loi relative au séjour des étrangers. L'article 58a, qui met en avant le principe de précaution. Le tribunal administratif fédéral lui a donné raison, du jamais vu. Boris Pistorius :

"L'expulsion n'est pas la conséquence d'un acte criminel commis, mais celle du danger que représentent ces individus. Cela ne relève pas du droit pénal, ce n'est pas une punition. C'est plutôt la perte du droit de séjour en raison d'un comportement inamical et dangereux."

Prêts à passer à l'acte

Les deux hommes, connus pour leur appartenance aux milieux salafistes, avaient été arrêtés en février lors d'une razzia à Göttingen, dans le centre du pays. Un drapeau de l'organisation Etat islamique ainsi qu'une arme à feu avaient été saisis chez eux. Selon la police, ils étaient prêts à passer à l'acte.

Les deux hommes ont été arrêtés lors d'une razzia en février

Les deux hommes ont été arrêtés lors d'une razzia en février

Alors que l'Allemagne vote à l'automne pour des élections législatives, le gouvernement veut montrer sa fermeté, selon Pierrette Herzberger-Fofana. Elle est elle-même candidate aux élections de septembre pour le parti écologiste Die Grünen:

"Il y a des élections et le gouvernement va être jugé par rapport à ce qu'il fait pour la sécurité. C'est la raison pour laquelle la politique a changé. L'Allemagne a tendance à accélérer toutes les lois qui visent à augmenter les expulsions."

Fin février, le gouvernement a adopté un projet de loi visant à accélérer les expulsions de milliers de demandeurs d'asile déboutés et celles des étrangers jugés dangereux pour la sécurité nationale. Pierrette Herzberger-Fofana doute toutefois de l'efficacité de telles mesures pour les jeunes nés en Allemagne:

"Je ne sais pas si c'est vraiment efficace. D'un côté, pour la population allemande, il va y avoir un sentiment de sécurité. Mais la jeune génération immigrée, elle, peut se retourner contre la politique visée. Se rattacher à cet islam-là, c'est un peu ce qu'on voit avec le rattachement au pays d'origine."

Les expulsions devraient avoir lieu rapidement - du moins celle du Nigérian. Le tribunal administratif a en effet exigé que l'Algérie garantisse que son ressortissant ne sera pas torturé ou soumis à des traitements dégradants. Les deux salafistes ne pourront jamais retourner légalement en Allemagne.

Bonus: écoutez l'interview avec Pierrette Herzberger-Fofana en cliquant sur l'image!

La rédaction vous recommande

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !