1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Sport

L'Allemagne trop forte pour les Lions Indomptables

Le Cameroun a été battu par la Mannschaft (3-1) lors de la troisième journée de la phase de poules de la Confédérations, et quitte donc la compétition. Une rencontre encore une fois marquée par l'arbitrage vidéo.

Après une première mi-temps disputée entre les deux équipes, les champions du monde ont ouvert le score par l'intermédiaire de Kerem Demirbay. A la 48ème minute, le joueur de Hoffenheim a hérité d'une talonnade de Julian Draxler et a marqué son premier but en sélection pour son premier match en tant que titulaire d'une formidable frappe en lucarne. Réduits à dix, les Lions Indomptables ont encaissé un deuxième but, signé Timo Werner (67ème). Si Vincent Aboubakar a réduit la marque à la 79ème minute, l'attaquant de Leipzig, lui, s'illustrera de nouveau trois minutes plus tard, inscrivant au passage son deuxième but en quatre sélections. L'Allemagne s'impose 3-1 et finit première de son groupe B. Il s'agit surtout de la 100ème victoire  pour Joachim Löw, en 150 matchs sur le banc de la Mannschaft :

"Les joueurs étaient vraiment motivés, et il y a eu beaucoup de développement ces derniers temps. Regardez comment c'était il y a dix-onze ans, et regardez aujourd'hui... Je suis content d'avoir remporté 100 matchs, mais les félicitations doivent aussi aller à tous ceux qui m'ont accompagné, les joueurs, en particulier."

Une nouvelle polémique pour l'arbitrage vidéo

Outre la victoire de l'Allemagne, c'est surtout l'arbitrage vidéo qui a une nouvelle fois fait parler de lui. Suite à une faute d'Ernest Mabouka sur Emre Can, l'arbitre Wilmas Roldan a sorti un carton jaune, qu'il a adressé...à Sébastien Siani. Les joueurs camerounais ont alors protesté, car ce n'était pas le bon joueur qui avait été averti. Après visionnage des images, l'arbitre colombien a dans un premier temps changé son jugement, et adressé un carton rouge, toujours à Sébastien Siani. Nouvelle protestation des Camerounais, parce que l'arbitre n'avait toujours pas averti le bon joueur. Et après un second visionnage des images, Wilmas Roldan a fini par donner rouge à Ernest Mabouka pour sa semelle sur Emre Can. Un moment assez flou, comme l'a expliqué le sélectionneur des Lions Indomptables Hugo Broos tout de suite après la rencontre, lui qui ne semble pas tout avoir saisi :

"Je pense que tout le monde est troublé, même moi. Je ne sais pas ce qu'il s'est passé là-bas. J'ai d'abord vu un carton rouge, puis un jaune. Puis l'arbitre est allé voir les assistants au bord du terrain, puis il est allé voir de nouveau le joueur, puis il a donné un rouge à un autre joueur... Ne me demandez pas ce qu'il s'est passé. C'est quelque chose que je n'ai pas comprise ni sur le moment, ni maintenant, après la rencontre. Je dois d'abord revoir les images, et puis peut-être que je pourrais répondre à vos questions. Même si je pense que c'est à l'arbitre qu'il faudrait demander."

L'arbitrage vidéo est encore en rôdage. En attendant, si le Cameroun est éliminé, l'Allemagne connaît son adversaire pour les demi-finales de cette Coupe des Confédérations :  ce sera le Mexique. La Tri qui a battu la Russie 2-1 samedi, et qui finit à la deuxième place du groupe A, derrière le Portugal. Cristiano Ronaldo et ses partenaires qui n'ont fait qu'une bouchée de la Nouvelle-Zélande, score final 4-0, et qui affronteront donc le Chili (deuxième du groupe B après son nul 1-1 contre l'Australie). Portugal-Chili, ce sera d'ailleurs mercredi 28 prochain, à Kazan, à partir de 18h TU. Jeudi soir, l'Allemagne affrontera le Mexique à Sotchi, et ce sera également à 18h en temps universel.

Le Zimbabwe surprend le Sénégal

En rugby, début de la Rugby Africa Gold Cup ce weekend, qui met aux prises les six meilleures équipes du continent (Afrique du Sud exceptée). A Nairobi, l'Ouganda est parvenu à accrocher le Kenya, score final 33-33, tandis qu'à Dakar, le Zimbabwe est parvenu à surprendre le Sénégal, victoire 28-16. La Namibie et la Tunisie étaient exemptes de cette première journée. Prochain rendez-vous : samedi prochain, avec Tunisie-Namibie et Sénégal-Ouganda. Cette fois-ci, ce sont le Kenya et le Zimbabwe qui sont dispensés de match.

Roger Federer est éternel

A Halle, dans le nord de l'Allemagne, le tennisman suisse, du haut de ses 35 ans, n'a pas fait de détails en finale de l'Open Gerry Weber face à Alexander Zverev : victoire 6-1, 6-3. C'est la neuvième fois que Roger Federer remporte le tournoi de Halle. Par ailleurs, à Londres, l'Espagnol Feliciano Lopez s'est adjugé le tournoi du Queen's, en s'imposant face au Croate Marin Cilic en trois sets, 4-6, 7-6, 7-6. Chez les dames, victoire de Petra Kvitova au tournoi de Birmingham face à Ashleigh Barty, 4-6, 6-3, 6-2. Un retour incroyable pour la Tchèque, qui avait été agressée le 20 décembre dernier par un cambrioleur, qui l'avait blessée à la main gauche avec un couteau. Après avoir subi une opération, Petra Kvitova est revenue sur les courts lors du tournoi de Roland-Garros, où elle est sortie au deuxième tour. Pour ce tournoi de Birmingham, préparatif à celui de Wimbledon, elle avait reçu une wild card. Et elle a honoré cette invitation comme il se doit, en se hissant en finale sans perdre le moindre set, avant donc de s'imposer face à Ashleigh Barty et remporter ainsi le 20ème titre de sa carrière.