L′Allemagne soutient la lutte contre la piraterie | Allemagne | DW | 09.04.2010
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Allemagne

L'Allemagne soutient la lutte contre la piraterie

Lors de leur visite en Tanzanie, les ministres allemands des Affaires étrangères et de la Coopération, Guido Westerwelle et Dirk Niebel, ont réitéré leur soutien à la lutte contre la piraterie en Somalie.

default

Guido Westerwelle et Dirk Niebel lors d'une conférence de presse à Dar es Salaam

La pauvreté, le sous-développement, les conflits sur le découpage des terres. Autant de facteurs qui peuvent contribuer à déstabiliser une région.

Piraterie vor Somalia

Une photo de la marine française montrant des individus non identifiés à bord d'un bateau au large des côtes somaliennes

La Somalie, et la piraterie qui sévit au large de Djibouti et dans le Golfe d'Aden, sont un exemple de ce mélange désastreux. En prenant en otages des bateaux étrangers, les clans somaliens financent leur guerre civile. Une guerre qui préoccupe la communauté internationale et surtout les pays alentour. C'est ce qu'ont pu constater Guido Westerwelle et Dirk Niebel lors de leur visite en Tanzanie. Bernard Membe, le ministre tanzanien des Affaires étrangères :

« Les problèmes profonds en Somalie sont des problèmes économiques. Et nous appelons la communauté internationale à traiter la Somalie comme les autres Etats dans lesquels des violences ont éclaté. Ils ont besoin de sécurité, d'ONG et d'organisations qui peuvent contribuer à un changement.

Bundeswehr gegen Piraten

Des soldats de la marine allemande à bord de la frégate "Karlsruhe"

Mais pour que de telles organisations puissent travailler en Somalie, elles ont besoin de sécurité. Et c'est la raison pour laquelle nous demandons aux nations africaines telles que le Nigéria, le Ghana, le Sénégal ou le Malawi d'envoyer des troupes en Somalie pour protéger le pays. »

De même qu'elle soutient Enduring freedom, la mission internationale de lutte contre le terrorisme dans la Corne de l'Afrique, l'Allemagne soutient Atalante, l'opération européenne de lutte contre la piraterie.

Afrikareise Westerwelle und Niebel

Les deux ministres allemands reçus par le président tanzanien Jakaya Kikwete

Et le ministre des Affaires étrangères Guido Westerwelle compte bien aborder ce thème à chacune des étapes de leur tournée africaine, comme il l'a fait en Tanzanie :

« Nous avons longuement discuté de la lutte contre la piraterie : des causes sociales et économiques de ce phénomène, des zones de non-droit. Nous avons aussi évoqué la question du sort juridique des pirates capturés et des pays auxquels ils pourront être remis. »

Ce soir, Guido Westerwelle tiendra un discours sur la nouvelle politique allemande de développement, qui pourrait s'inspirer de la stratégie de Berlin en Afghanistan.

Auteur: Audrey Parmentier/Ute Schaeffer
Edition: Georges Ibrahim Tounkara