1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Emission spéciale du 3 octobre 2016

L'Allemagne entre "culture de la bienvenue" et poussées xénophobes

Le 3 octobre, c'est la Fête nationale, qui marque le "Jour de l'Unité allemande" depuis 1990. Qu'ont révélé les arrivées massives de migrants ces dernières années, sur la société allemande ? Discussion.

Écouter l'audio 29:59

"Les gens ne te reçoivent pas de leur plein gré." (Paul Nkamani, demandeur d'asile camerounais)

Emission spéciale à l’occasion du 3 octobre, journée de fête nationale allemande, qui marque, depuis 1990, la réunification des deux Allemagnes et l'Unité du pays. Nous allons profiter de cette journée pour voir ce que l’arrivée de 890 000  migrants en 2015, d’après les derniers chiffres du ministère de l’Intérieur (tendance à la baisse en 2016),  la gestion politique qui en a été faite et les réactions qu’elle a suscitées, ont mis en lumière sur la société allemande d’aujourd’hui, 26 ans après la réunification de l'Allemagne de l'est et de l'Allemagne de l'ouest. Des disparités régionales persistent.
Quatre invités pour en parler au micro de Sandrine Blanchard : Paul Nkamani, Camerounais qui a fui son pays clandestinement et vit maintenant dans le Land du Brandebourg, dans l’est de l’Allemagne, Jakob Preuss, réalisateur allemand qui a tourné un documentaire sur Paul et d'autres migrants et qui vit entre l'Allemagne et la Tunisie, Emmanuel Droit, Directeur adjoint du Centre Marc Bloch à Berlin et Barbara Kunz, chercheuse en sciences politiques au Cerfa, le Comité d'études des relations franco-allemandes de l'Ifri, à Paris.

Audios et vidéos sur le sujet