1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

International

L'Allemagne dit "OUI" à un droit d'asile controversé

Réduire le nombre de migrants, pour mieux s'occuper de ceux qui ont réllement besoin de protection en Allemagne. Voilà l'objectif qu'espèrent atteindre les autorités allemandes avec les nouvelles mesures sur l'asile.

Angela Merkel est critiquée pour sa gestion de la crise des réfugiés

Angela Merkel est critiquée pour sa gestion de la crise des réfugiés

La nouvelle loi sur l'asile introduit un durcissement des conditions d'obtention d'un droit de séjour en Allemagne en tant que demandeur d'asile. Elle élargit la liste des Etats dits sûrs. Des Etats dont les ressortissants n'ont aucune chance d'obtenir le séjour. Elle autorise donc une expulsion plus rapide des concernés vers leur pays respectifs. Par ailleurs, la procédure de regroupement familial pour un réfugié ayant obtenu le droit d'asile se trouve soumise à des restrictions.

Katrin Göring-Eckardt du parti des Verts

Katrin Göring-Eckardt du parti des Verts

Une loi controversée

Votées à une large majorité, les nouvelles mesures sont âprement critiquées par Katrin Göring-Eckardt, présidente de la fraction parlementaire "Alliance 90-Les Verts":

«Ils veulent séparer des familles. Traiter sans ménagement des mineurs non accompagnés. Ils facilitent l'expulsion de personnes malades. Ils autorisent des procédures expéditives dans lesquelles les personnes expulsées n'ont aucun contact avec un avocat...»

Des critiques qui n'ont plus de chance d'aboutir. Les autorités cherchent tout de même à rassurer, comme le fait Ole Schröder. Il est membre du parti CDU de la Chancelière Angela Merkel et par ailleurs Secrétaire parlementaire auprès du ministère de l'intérieur:

Ole Schröder du parti CDU

Ole Schröder du parti CDU

Priorité au départ

«Toute expulsion devra être entourée des garanties médicales adéquates. Cependant, il nous échappe d'assurer que dans l'Etat de destination, il y aurait les mêmes garanties comme nous les connaissons ici en Allemagne.»

Cette loi régissant la demande d'asile en Allemagne vaut un petit succès politique pour la coalition au pouvoir à Berlin. La chef de l'Exécutif fédéral, Angela Merkel, devait faire face à une fronde, y compris dans son propre camp, à cause de l'afflux jugé exorbitant de réfugiés.

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !