1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

L'Agence nationale de sécurité tchadienne sème la terreur

Dans la foulée de la réélection d'Idriss Déby, contestée par une frange de la société civile, de nombreux militants de l’opposition se disent harcelés, menacés, intimidés, voire torturés. Ils pointent du doigt l'ANS.

Écouter l'audio 02:08

"Avec l'ANS, je crois que le peuple est en danger permanent" (un citoyen tchadien)

L'Agence nationale de sécurité (ANS), héritière de la tristement célèbre Direction de la documentation et de la sécurité (DDS) de Hissène Habré? Nombreux sont les opposants politiques et membres de la société civile tchadienne pour qui la comparaison est valable. L'ANS, agence de renseignements pour les uns, police politique pour les autres.

Écoutez le reportage de notre correspondant sur place, en cliquant sur l'image ci-dessus.

Tandis que les partisans du président Idriss Déby Itno attendent l’investiture de leur "champion", le 8 août prochain. Le président sortant a été réélu dès le premier tour à l’issue de l’élection présidentielle du 10 avril dernier.

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !