1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

International

L'Afrique oubliée en Normandie

Pour le 70e anniversaire du débarquement des forces alliées en Normandie une vingtaine de dirigeants du monde ont été invités aux festivités. Mais pas un seul de l'Afrique n'a été convié à cette commémoration

Une vingtaine de chefs d'Etats ou de gouvernement mais pas un seul dirigeant africain n'a été associé à ces festivités. Et pourtant, il n'est un secret pour personne, que l'Afrique a joué un grand rôle dans la libération de la France. Pour Anicet Mobé, chercheur en sciences sociales, historien et journaliste indépendant, « pour que le débarquement en Normandie ait lieu, il a fallu l'apport des pays africains. Le Général de Gaulle ne pesait pas politiquement quand il s'est refugié à Londres. Il a fallu qu'il s'appuie sur les pays africains.» Il appartient dit-il, aujourd'hui plus que jamais, aux intellectuels africains de faire connaître toute l'histoire des deux guerres mondiales et surtout la participation africaine à ces conflits. Quant à l'historien camerounais, Kange Ewane, il se dit choqué par l'absence de l'Afrique aux festivités du 70e anniversaire du débarquement des alliés en Normandie.

Ci-dessous leurs réactions avec Georges Ibrahim Tounkara

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !