L′Afrique a-t-elle la gueule de bois ? | Santé | DW | 21.12.2011
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Santé

L'Afrique a-t-elle la gueule de bois ?

Maladies, accidents de la route, comportements sexuels à risque : l'alcool tue chaque année 2,5 millions de personnes dans le monde. En Afrique, la consommation d'alcool croît, et ses méfaits sont encore peu connus.

Old tagged bottles with transparent liquid close-up

L'alcool : il est facile de tomber dans le piège de la dépendance

Un Africain consomme chaque année 6,2 litres d’alcool pur. C'est une moyenne mais ce chiffre augmente depuis plusieurs années. Rien qu’en Afrique du Sud, une récente étude a montré qu’un habitant sur trois est saoûl du vendredi au lundi matin. En cause : la disponibilité et les bas prix des boissons alcoolisées, qu’elles soient de production artisanale ou industrielle. Au Cameroun, par exemple, un verre d'odontol ne coûte "qu'entre 100 et 400 francs CFA", soit moins de 50 centimes d'euros.

Dans ce magazine, écoutez les explications de l’alcoologue Albert Moukolo, il est originaire du Congo Brazzaville et vice-président de la Croix Bleue internationale, une ONG qui propose une aide aux personnes dépendantes de l’alcool. Il précise en quoi l'alcool est une drogue et quelles sont ses conséquences sur la santé des consommateurs.

Vous pouvez également écouter le reportage d'Henri Fotso, notre correspondant au Cameroun, qui a enquêté sur la consommation d'odontol. Un whisky censé être interdit à la consommation, mais largement apprécié par les Camerounais, qui ne croient pas aux méfaits du "fofo".

Ecoutez-ci dessous le magazine Santé sur les dégâts de l'alcool !

Auteur : Cécile Leclerc
Edition : Mireille Dronne

La rédaction vous recommande

Liens

Audios et vidéos sur le sujet