1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Vu d'Allemagne

L'acquittement par un tribunal de Hambourg, faute de preuves, du ressortissant marocain Abdelghani Mzoudi,...

dans le deuxième procès au monde d'un complice présumé des attentats anti - américains du 11 septembre, fait la Une de tous les journaux allemands, souvent sous la photo d'un Mzoudi souriant ce vendredi matin...

" Le tribunal s'est apparemment efforcé de manifester son indépendance, relève le quotidien FRANKFURTER ALLGEMEINE ZEITUNG . Le procureur général Kay Nehm- qui a annoncé après le verdict aller en révision- ne s'est pas montré sous son meilleur jour au cours du procès en sortant de la manche un témoin douteux juste avant la fin de l'audition des témoins à charge. Aucun tribunal ne peut accepter de se laisser manipuler ..."

La SÜDDEUTSCHE ZEITUNG de Münich rejette elle d'éventuels reproches de la part des Etats-Unis dont la justice avait refusé de fournir au tribunaux allemands les procès- verbaux du coordinateur présumé des attentats, le Yéménite Ramzi Bin Al-Shibh : " Les autorités américaines ont agi, comme si de par leur volonté, culpabilité et verdict étaient déjà évidents et n'auraient plus besoin, que pour la forme, d'un tampon officiel du tribunal allemand. Le tribunal ne pouvait pas, ne devait pas se laisser manipuler de la sorte », estime lui aussi l'éditorialiste de la Süddeutsche...

Le quotidien DIE WELT parle de « débâcle ». Non seulement le procureur général Kay Nehm s'est discrédité, mais aussi le gouvernement fédéral . Berlin avait toujours clamé que dans aucun autre pays la justice ne poursuivait aussi rapidement et implacablement les complices de l'attentat du 11 septembre ! Mais, estime le journal, le gouvernement fédéral a fait preuve de bien peu de persévérance dans ses efforts pour tenter de persuader la Maison Blanche que seuls des témoignages authentiques et incontestables sont en mesure d'écarter tous les doutes sur le bien fondé d'une accusation...

« En fait, ce verdict est justifié et ce pour plusieurs raisons, argue quant à lui, le quotidien STUTTGARTER ZEITUNG . D'abord il existe une différence entre le fait d'être persuadé qu'un accusé n'est pas innocent, et le fait d'être persuadé de sa culpabilité. Et il ne s'agit pas là de couper les cheveux en quatre. C'est seulement dans le deuxième cas que le tribunal peut prononcer une condamnation et le juge de Hambourg n'était pas persuadé de la culpabilité de l'accusé. L'acquittement était donc tout à fait logique », conclue le journal.
  • Date 06.02.2004
  • Auteur Ph.Pognan
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien http://p.dw.com/p/C9iu
  • Date 06.02.2004
  • Auteur Ph.Pognan
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien http://p.dw.com/p/C9iu
default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !