La Turquie continue de s′investir en Somalie | Afrique | DW | 31.05.2012
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

La Turquie continue de s'investir en Somalie

Les représentants de 54 pays sont réunis à Istanbul pour discuter, sous l'égide de l'Onu, des moyens de venir en aide à la Somalie. C'est la deuxième conférence du genre organisée par la Turquie.

La conférence a débuté jeudi par des discussions entre fonctionnaires, experts et hommes d'affaires sur quatre enjeux essentiels pour la stabilisation de la Somalie : l'eau, l'énergie, les routes et la durabilité. Le volet politique de l'aide sera discuté vendredi, avec la participation du secrétaire général de l'Onu, Ban ki-moon, du président somalien Sharif Cheik Ahmed et du Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan. Ce dernier fait partie des rares dirigeants étrangers à s'être rendu en Somalie, témoignant d'un intérêt accru pour la région. La Turquie qui avait déjà organisé une conférence internationale pour la Somalie en 2010, dispose depuis l'an dernier d'une ambassade à Mogadiscio.

De manière générale, Ankara s'intéresse de plus en plus au continent africain. Jordi Tejel, spécialiste du Moyent Orient et de la Turquie à l'Institut de Hautes Etudes Internationales et du Développement (IHEID) à Genève, nous explique les raisons de cet intérêt. Cliquez sur le lien ci-dessous pour écouter son interview.

Auteur : Eric Segueda
Edition : Konstanze von Kotze

Écouter l'audio 01:51
Now live
01:51 min

"La Turquie essaie de trouver sa niche en Afrique" (Jordi Tejel)

Audios et vidéos sur le sujet