1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

International

La Thaïlande plus que jamais divisée

Des dizaines de milliers de personnes manifestent depuis plusieurs semaines pour réclamer le départ du gouvernement de la Première ministre Yingluck Shinawatra. Le mouvement se durcit de jour en jour.

La police emploie des gaz lacrymogènes et des canons à eau pour disperser les contestataires

La police emploie des gaz lacrymogènes et des canons à eau pour disperser les contestataires

Les manifestations contre le gouvernement de Yingluck Shinawatra ont pris de l'ampleur depuis quelques jours, et particulièrement depuis ce week-end. L'opposition a investi différents ministères. La police a érigé des barricades. Et pour empêcher les manifestants de pénétrer à l'intérieur du siège du gouvernement, elle riposte à coup de gaz lacrymogène et de puissants canons à eau.

Comme par le passé, la Thaïlande est une nouvelle fois divisée. Le leader des manifestants, Suthep Thaugsuban, a donné dimanche un ultimatum de deux jours à la Première ministre pour qu'elle démissionne. Un mandat d'arrêt a été lancé contre lui. Notre correspondante à Bangkok Juliette Tissot nous aide à mieux comprendre les raisons de cette situation.

Écouter l'audio 02:10

La haine du clan Shinawatra au cœur des manifestations

La rédaction vous recommande

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !