1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Vu d'Allemagne

LA TERREUR AUX PORTES DE L'EUROPE

L'Europe est-elle en mesure de lutter contre le terrorisme islamiste ? La presse allemande s'interroge,. alors que les indices se font de plus en plus nombreux que les attentats de Madrid sont bien l'oeuvre d'Al Qaïda.

La réponse de l'Europe à la terreur islamiste

La réponse de l'Europe à la terreur islamiste

Pour la Süddeutsche Zeitung , il n’y a pas de bonnes et de mauvaises victimes comme certains tendraient à le penser. Allié aux Américains, tu es puni, les autres non, voilà un raisonnement bien naïf. On ne peut pas avoir de comportement bienveillant à l’égard des terroristes. Après le 11 septembre, Washington a refusé la coopération internationale et a voulu prendre le taureau par les cornes tout seul. Aujourd’hui, l’Europe a une seconde chance de pouvoir relancer la discussion sur la meilleure stratégie à suivre pour lutter contre Al Qaïda. Madrid n’est que le commencement.

Pour la Frankfurter Rundschau , heureusement que le gouvernement espagnol a abandonné sa politique d’information douteuse des jours précédents pour mettre au jour ce qui devait l’être. La vérité, c’est le premier droit des victimes et de leurs proches, ainsi que des autres démocraties européennes. Il ne faudrait pas que la politique instrumentalise la peur et la tristesse parce que c’est justement là l’objectif visé par les terroristes. La leçon à tirer de Madrid est la même que celle de New York : peu importe qui sont les victimes, les Européens doivent maintenant concentrer toute leur énergie pour lutter contre la terreur sans pour autant lui sacrifier leurs valeurs démocratiques.

Pour la Frankfurter Allgemeine Zeitung , l’Europe fait désormais face à un nouveau défi. L’action commune contre les sbires de Ben Laden ne va certainement pas être simple, mais elle est plus urgente encore que l’action contre le séparatisme basque. La terreur islamiste en Espagne n’est pas un problème local, elle concerne tous les Européens qui ne peuvent se défiler en croyant que la terreur concerne uniquement les alliés du Grand Satan.

Die Welt enfin rappelle le credo des membres d’Al Qaïda : vous aimez la vie, nous, nous aimons la mort. Sommes-nous donc aptes à gagner cette guerre contre la terreur ? s'interroge le journal. Pour Ossama Ben Laden, l’Occident est trop faible pour cela parce que de Washington à Varsovie, de Barcelone à Berlin, la mort ne fait plus partie du contrat de société. Pourtant, l’Europe devrait prendre exemple sur l’Espagne en se montrant prête à défendre son système de valeurs au risque de devoir faire des sacrifices. Et la réponse à Al Qaïda sera alors : l’Europe aime la vie et elle lutte contre tous ceux qui la menacent, conclut le journal.

  • Date 15.03.2004
  • Auteur Christophe LASCOMBES
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien http://p.dw.com/p/C9iW
  • Date 15.03.2004
  • Auteur Christophe LASCOMBES
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien http://p.dw.com/p/C9iW
default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !