1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

International

La Syrie au bord de la guerre civile

Le Conseil des droits de l'homme de l'Onu est réuni en session spéciale à Genève. La réunion suit la publication d'un rapport accablant sur la répression des manifestations anti-Assad par les forces de sécurité.

L'ambassadeur de Syrie à Genève, Faysal Khabbaz Hamoui

L'ambassadeur de Syrie à Genève, Faysal Khabbaz Hamoui

Le rapport, publié lundi, souligne que les forces de sécurité syriennes ont commis des crimes contre l'humanité. Depuis la mi-mars, 4000 personnes, dont 307 enfants ont été tués, et au moins 14 000 ont été arrêtées. Hier, la Haut commissaire aux droits de l'homme, Navy Pillay, a parlé de « guerre civile » pour décrire la situation dans le pays. A l'ouverture de la séance ce matin, elle a déclaré que Damas devrait « rendre des comptes » pour ces crimes et que le monde entier devait protéger le peuple syrien.

Pour Marie Camberlin, responsable du bureau Afrique du nord Moyen-Orient à la fédération internationale des droits de l'homme à Paris, il faut que la Cour pénale internationale soit saisie. Elle est au micro de Claire-Marie Kostmann. Ecoutez l'interview ci-dessous.

Edition : Sandrine Blanchard, Anne Le Touzé

La rédaction vous recommande

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !