1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

La Sierra Leone en quarantaine

En Sierra Leone, les autorités ont opté pour une méthode radicale pour lutter contre la propagation du virus. Ce vendredi, une opération de "confinement" a commencé. Les gens ont interdiction de sortir de chez eux.

Pour tenter de juguler l'épidémie d'Ebola la Sierra Leone confine toute sa population

Pour tenter de juguler l'épidémie d'Ebola la Sierra Leone confine toute sa population

Près de 600 décès dus à Ebola, des milliers de cas suspects. Pour Alpha Kanu, ministre de l'Information de la Sierra Leone, voila assez d'arguments pour un verrouillage à l'échelle nationale. Les autorités ont donc imposé une quarantaine de trois jours au pays tout entier. Près de 30.000 personnes ont par ailleurs été mobilisées pour sensibiliser la population. A situation exceptionnelle, mesures exceptionnelles, explique le ministre : " Si nous verrouillons le pays pendant trois jours et que tout le monde doit rester à la maison, la Sierra Leone deviendra une sorte de laboratoire à ciel ouvert. Durant ces trois jours, ceux qui présentent des symptômes d'Ebola pourront être identifiés et envoyés dans les centres de traitement. Cela nous aidera à réduire considérablement la propagation du virus. "

Écouter l'audio 02:48

En Guinée, huit membres d'une mission de sensibilisation retrouvés morts

Une mesure vraiment efficace ?

Certaines organisations comme Médecin Sans Frontières critiquent toutefois cette stratégie et rappelle que, comme au Libéria voisin, le système de santé s'est effondré depuis longtemps. Les hôpitaux sont surpeuplés et ne peuvent pas accueillir davantage de personnes infectées. MSF fait aussi remarquer que certains patients se cachent par peur. Dans ces conditions, le verrouillage pourrait être contre-productif.

Sensibiliser la population

Pour l'heure, les Sierra-léonais respectent toutefois la consigne de confinement selon Rachel Bangoura Cissé journaliste à Freetown. " Aujourd'hui nous avons commencé les trois jours de confinement. Il y a des gens qui se rendent dans plusieurs zones dans tout le pays pour sensibiliser sur Ebola. Donc en ce moment, les gens sont à la maison, pas d'école, pas de marché, pas de travail. Tout le monde est resté à la maison. "

La population sera toutefois autorisée à sortir pour des besoins essentiels, comme chercher de l'eau ou prier mais seulement à partir de 18H00. Les autorités sierra-léonaises savent qu'elles ne pourront pas mettre un terme à la propagation de l'épidémie avec cette seule opération de confinement. Mais elles espèrent que l'initiative aidera à inverser la tendance d'accélération de la transmission de la maladie.

La rédaction vous recommande

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !