1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Santé

La santé par le porte à porte à Maurice

Sur l'île Maurice, non seulement les soins sont gratuits mais en plus les autorités ont mis en route des bus de santé qui circulent dans tout le pays. Dans cette édition aussi les vers intestinaux comme l'ascaris

Des toilettes mobiles pour vaincre la contamination des vers intestinaux, transmis par les selles humaines

Des toilettes mobiles pour vaincre la contamination des vers intestinaux, transmis par les selles humaines

Un dispensaire dans tous les villages, cinq grands hôpitaux régionaux et des centres de santé dans un rayon de moins de 3km, sans compter la gratuité des services de santé...les mauriciens sont gâtés en terme de couverture médicale, et pourtant ils négligent leur santé. D'où un taux alarmant de diabète, d'hypertension, de cholestérol et d'obésité dans l'ile. Du coup Maurice a pris le taureau par les cornes, avec une idée simple: puisque les habitants de l'île ne vont pas dans les services de santé, ce sont ces services qui viendront à eux. Des caravanes mobiles sillonnent les routes à la rencontre des familles, des travailleurs et des écoliers. L'objectif étant le dépistage, l'information ou le conseil aux populations. La très dynamique île Maurice ne compte en effet que sur ses ressources humaines pour son développement futur, nous dit notre correspondant, Nasseem Ackbarally, dans ce reportage réalisé à Port-Louis.

Lutter contre l'ascaridiose

Peu ou pas de toilettes dans les régions rurales, des eaux et des sols contaminés et des aliments avalés sans précaution, c'est à dire pas désinfectés... c'est le cocktail idéal pour la prolifération des vers intestinaux qui provoquent des maladies, parfois à l'issue mortelle. Ces infections touchent particulièrement les enfants mais aussi les adultes, elles sont un fléau car non seulement elles causent des souffrances, mais en ralentissant la croissance, en anémiant les enfants ou les adultes, elles freinent bien sûr le développement. Parmi ces vers assez répandus, l'un d'entre eux provoque une maladie, l'ascaridiose. Le Dr. Leonce Zoungrana, gastro-entérologue au Burkina Faso explique: " lutter contre le "péril fécal", selon l'expression médicale, c'est éviter de se contaminer" Outre la construction de latrines efficaces, quelques mesures simples doivent devenir automatiques , se laver les mains avant de manger, éviter de marcher pied nu car certains vers se trouvent dans les sols et l'on se contamine par le simple contact avec la peau, et bien sur désinfecter les aliments...

Écouter l'audio 12:30

Les Mauriciens sont menacés apr le diabète. Des bus de santé mobiles sillonnent le pays

La rédaction vous recommande

Audios et vidéos sur le sujet