1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

À la croisée des chemins

La saison 3 a commencé !

Le feuilleton Learning by Ear « A la croisée des chemins » revient sur les ondes. Que deviennent vos héros dans la 3ème saison ? C’est ce que dévoile l’auteur de la série, James Muhando.

James Muhando participe à la production des feuilletons Learning by Ear en anglais

James Muhando participe à la production des feuilletons Learning by Ear en anglais

DW : La troisième saison du feuilleton« A la croisée des chemins » s’intitule « Face à l’avenir », quelles sont les nouveautés pour les personnages ?

James Muhando : L’histoire reprend trois ans plus tard. Marie et Niko sont en couple, mais leur relation n’est pas toujours facile. Ils font toutefois des projets d’avenir. Dani, qui était rentré dans son pays, le Laboria, revient au Kisimba car il veut voir sa fille, Linda. Avec l’aide de Mme Jumbe, il va tenter de s’interposer entre Marie et Niko. Téa, la meilleure amie de Marie, devient journaliste à mi-temps et écrit un article qui va créer des problèmes à Marie et à sa famille. A l’université, les jeunes filles se font une nouvelle amie, Tina. Celle-ci a une double vie : elle doit faire un travail dégradant pour nourrir sa famille, car elle et ses frères et sœurs sont orphelins.

Est-ce que les thèmes abordés sont différents, maintenant que les personnages sont à l’université ?

Il y a une grande différence, car à l’université, il y a beaucoup plus de liberté qu’au lycée. C’est comme dans la vie, quand les gens ont plus de liberté, ils commencent à faire des choses qu’ils ne pouvaient pas faire quand ils étaient plus jeunes. Par exemple, Marie se laisse influencer et commence à boire de l’alcool, ce qu’elle n’avait jamais fait avant. Elle sort, elle est libre. Il y a une grande différence entre le lycée et la vie à l’université.

Parlez-nous de votre expérience d’auteur. Comment trouvez-vous l’inspiration pour écrire ce feuilleton ?

La plupart du temps, quand je dois me consacrer à un sujet particulier, je commence à regarder autour de moi, à observer les choses qui se passent. Quand j’écris, même si c’est pour un programme éducatif, je veux que le résultat soit d’abord divertissant. Le meilleur moyen de faire passer un message, si on veut que les gens écoutent, c’est le théâtre et les feuilletons. Je regarde donc ce qui se passe autour de moi, où ce qui m’est arrivé avant, à moi ou à ma famille et mes amis. Je le transforme et le transpose dans ce que j’écris.

Quel objectif souhaitez-vous atteindre avec ce feuilleton ?

Faire changer la société. Ou peut-être pas la faire changer, mais au moins l’influencer. Beaucoup de gens écoutent la radio en Afrique et le feuilleton radiophonique est un moyen de faire passer un message sans brusquer les gens ou les pointer du doigt. Quand j’écris, mon intention est d’influencer la société à travers les expériences racontées dans le feuilleton, influencer le comportement des gens et le faire changer : éduquer tout en divertissant et divertir tour en éduquant !

Est-ce qu’on peut comparer les histoires racontées dans « A la croisée des chemins » et la réalité dans les pays africains ?

La plupart des situations que je décris sont réelles. Je change les noms et les circonstances, mais en général ce que j’écris pour « A la croisée des chemins » a vraiment eu lieu. Je me souviens, un jour pendant la production [de la version anglaise du feuilleton, ndlr] à Nairobi, en chemin vers le studio, nous avons rencontré des étudiants en grève. Et l’un des réalisateurs a dit : « C’est exactement comme ce qu’on a enregistré hier ! », parce que nous avions eu une scène avec des étudiants en grève. La plupart des choses que je raconte sont déjà arrivées. J’essaie de rendre le feuilleton aussi réaliste que possible.

James Muhando est kényan et vit à Nairobi. C’est l’auteur de la

deuxième

et de la troisième saison de « A la croisée des chemins ». Il travaille aussi comme assistant-réalisateur pour la production de la version anglaise du feuilleton. Auparavant, il avait déjà travaillé en tant qu'acteur pour Learning by Ear et écrit la série

« Le luxe à crédit – Une affaire risquée »

.

La rédaction vous recommande

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !