1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Sport

La Russie exclue des Jeux olympiques d'hiver

Le Comité international olympique exclue la Russie des Jeux olympiques d'hiver. Il lui est reproché d'instaurer le système de dopage. Mais les sportifs russes pourraient participer sous la bannière olympique.

Après la Fédération internationale d’athlétisme en 2015, c'est maintenant au tour du Comité international olympique de se saisir du dossier de l'affaire de dopage des athlètes russes. Le comité exécutif de l'organisation reproche à la Russie d'avoir instauré un système de dopage, couvert par les autorités russes. 

Russland Direktor Anti-Doping-Labor Grigory Rodchenkov (picture-alliance/dpa/Sportphoto.ru)

Grigory Rodchenkov, ancien patron du laboratoire antidopage de Moscou, à l'origine des révélations.

Cette accusation se fonde sur de multiples révélations dévoilées par l’ancien patron du laboratoire antidopage de Moscou, Grigory Rodchenkov, lanceur d’alerte dans cette affaire. Il a d'ailleurs réagit à la décision et salué "un message fort qui montre que le CIO a rejoint la communauté internationale pour affirmer que les tricheries de la Russie doivent être sévèrement sanctionnées".

 

Le CIO satisfait

Le président du Comité international olympique,Thomas Bach, salue de son côté cette décision "qui relève du consensus de tout le comité", selon-lui. "Le dopage institutionnalisé est une attaque contre l'intégrité des jeux Olympiques et du sport", indique encore le président du Comité international olympique.

Lors des Jeux olympiques d’hiver 2018 qui se tiendront en Corée du sud, les sportifs russes pourraient participer sous drapeau neutre selon ce qu’envisage l’Agence mondiale antidopage.