1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Allemagne

La reprise économique se confirme en Allemagne

La première économie de la zone euro doit avant tout sa robustesse aux exportations qui atteignent des niveaux records...

Le port de Hambourg

Le port de Hambourg

Les produits « made in Germany « sont demandés presque partout dans le monde. Le pays profite donc de la mondialisation, tous les chiffres le montrent. Mais jusqu’ici, la demande sur le marché intérieur restait faible et le chômage important. Cela est en train de changer, la plupart des experts constatent aussi une relance de l’économie interne. Même l’augmentation massive de la TVA, la Taxe sur la valeur ajoutée ne devrait pas menacer la croissance retrouvée... Depuis plusieurs mois déjà, les exportations allemandes sont en pleine expansion. Malgré des prix élevés pour le gaz et le pétrole importés, le montant global des importations se situe bien en dessous de celui des exportations. D’où un excédent financier qui alimente la croissance économique du pays. Ce boom des exportations et la compétitivité de l’économie allemande s’expliquent en partie par la quasi stagnation des salaires des travailleurs ces dernières années alors que l’industrie a augmenté sa productivité et investit à nouveau dans les moyens de production. Celà commence enfin à avoir des effets positifs sur le marché intérieur allemand. Et au vu des chiffres du dernier trimestre 2006, la plupart des experts s’affirment optimistes quant à l’évolution de l’économie intérieure allemande. Jörg Krämer, chef économiste de la „Commerzbank“:

"Au cours des dernières années, l’industrie allemande a sensiblement amélioré sa compétitivité tarifaire. Mais cela ne s’était traduit jusqu’ici que par une augmentation des exportations. Nous étions devenus le premier exportateur mondial tout en souffrant d’un chômage massif. En d’autres termes: ces performances à l’exportation n’avaient pas pu entraîner l’ensemble de l’économie. Mais, aujourd’hui de plus en plus d’indicateurs montrent une reprise générale des activités économiques …"

Baisse du chômage, relance de la demande intérieure, exportations record. Tout semble indiquer que l’Allemagne redevient la locomotive économique de l’Europe. Certains experts entrevoient pourtant quelques nuages à l’horizon. L’augmentation de la TVA en Allemagne qui passe de 16 à 19% dès le 1er janvier et un refroidissement de la conjoncture mondiale en raison notamment de la faiblesse de la croissance aux Etats-Unis. Mais d’autres sont moins inquiets, l’Europe de l’Est et la Russie restant des marchés en pleine expansion pour les produits "made in Germany", sans oublier l’Union européenne,- des marchés déjà plus importants pour l’Allemagne même que les marché chinois ou nord-américain. Et un taux de TVA à 19%, ne devrait pas être dramatique. La Suède et le Danemark par exemple ont un taux de 25% et leur économie se porte bien...

  • Date 28.12.2006
  • Auteur Ph.Pognan
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien http://p.dw.com/p/C2le
  • Date 28.12.2006
  • Auteur Ph.Pognan
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien http://p.dw.com/p/C2le