1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Europe

La recherche européenne se cherche encore

Dans cette édition, consacrée à la recherche en Europe, nous nous penchons sur la politique européenne en la matière, ainsi que sur la réputation des universités européennes, une réputation en perte de vitesse si l'on en croit une étude récente. Un autre débat qui divise les Etats-membres: la "guerre du vin" qui oppose la Commission européenne et les viticulteurs. La Commission veut en effet prendre des mesures drastiques pour faire face à la concurrence des vins d'outre-Atlantique.

Runbot, robot le plus rapide du monde, est un bel exemple de partenariat européen réussi en matière de recherche.

Runbot, robot le plus rapide du monde, est un bel exemple de partenariat européen réussi en matière de recherche.

A l'heure de la mondialisation de l'enseignement et de la recherche, devenus de véritables biens de consommation, et, par conséquent, de la mise en concurrence des universités entre elles, faut-il voir dans ce classement une perte de vitesse de la "vieille Europe" et un échec annoncé de la stratégie de Lisbonne?

En juin dernier, l'Université de Jiao Tong publiait un palmarès mondial des meilleures universités pour l'année 2007. Un classement, ou un "ranking" qui fait la part belle aux universités anglo-saxonnes et surtout américaines, et montre clairement que les universités européennes sont à la traîne. Tandis que Harvard ou Oxford sont, toutes catégories de classement confondues, en tête de liste, les grands établissements élitistes francais sont très loin derrière... Cela signifie-t-il une perte de vitesse de l'Europe en matière de recherche et d'enseignement?

Hélène Rançon a interviewé Werner Gephart, enseignant-chercheur en France, en Allemagne et aux Etat-Unis, et actuellement vice-doyen de la faculté de Bonn, ainsi que Barbara Gruber, journaliste polyglotte diplômée de Sciences Po Paris et de Columbia (New-York).

En matière de politique de recherche, là aussi l’Union européenne essaye de rattraper son retard sur les Etats-Unis. Avec des objectifs sans doute peu réalistes. Anna Bellisens nous explique en quoi le septième Programme-cadre pour la Recherche et le Développement (PCRD) mis en place par la Commission pourrait contribuer à l'essor de l'Europe en la matière. Même si le budget de ce programme pour 2007-2013 est une fois et demie supérieur au précédent, il ne permet pas encore à l'Europe de jouer dans la cour des grands. Les Etats-Unis prévoient environ 4 milliards de plus par an que l'Europe dans leur budget recherche.

Arnaud Blanchard, chercheur en robotique, nous éclaire sur ce projet européen, de mettre sur le marché un robot humanoïde.

La guerre du vin

Les principaux pays producteurs de vin essayent de se mettre d’accord sur la réforme du marché viticole, une réforme désirée par la Commission qui souhaite que ce secteur devienne plus compétitif face à la concurrence, notamment des vins américains ou australiens.

Depuis des mois, la Commission européenne souhaite réformer le marché européen du vin pour faire face à la concurrence des vins dits du « Nouveau Monde ». Le 4 juillet dernier, elle a présenté ses propositions, avec notamment un plan d’arrachage de 200 000 hectares sur cinq ans. L’objectif de la Commission est de faire évoluer le modèle viticole européen, plutôt artisanal, vers un modèle plus industriel et plus compétitif.

Mais cette réforme, qui était à l’ordre du jour du conseil agriculture, lundi, reste très controversée.

Un reportage de notre correspondante de Bruxelles, Clarisse Sérignat.