1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

La répression avant les élections au Burundi

Au Burundi, Bob Rugurika, le directeur de la Radio publique africaine, n'est plus placé "à l'isolement" dans une prison du centre du pays. Il est accusé de "complicité d'assassinat" de trois religieuses italiennes.

Écouter l'audio 00:48

"Cela montre la tendance de plus en plus répressive du pouvoir" (Carina Tersakian)

Au Burundi, Bob Rugurika, a pu recevoir aujourd'hui la visite de proches, de collègues et d'un membre de Human Rights Watch. Le directeur de la Radio publique africaine est accusé de "complicité d'assassinat" de trois religieuses italiennes en septembre, alors que sa radio diffuse depuis une semaine les aveux d'un homme qui se présente comme l'un des assassins. Cette version contredit celle de la police qui a arrêté un homme présenté comme un "déséquilibré".

Pour Carina Tersakian, responsable du programme Burundi-Rwanda pour Human Rights Watch, l'arrestation de Bob Rugurika est totalement injustifiée et montre la répression du pouvoir avant les élections. Vous pouvez l'écouter en cliquant sur le lien ou l'image.

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !