La puce électronique pose problème | Allemagne | DW | 15.12.2011
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Allemagne

La puce électronique pose problème

Depuis le 1er septembre, un nouveau titre de séjour est en circulation dans toute l'Europe. Doté d'une puce électronique, il concerne tous les étrangers, à l'exception des Suisses vivant en Allemagne.

ARCHIV - Zwei Lesegeräte für den neuen Personalausweis, aufgenommen am 12.10.2010 im Fraunhofer Fokus Institut in Berlin. Ab Anfang November müssen die Kommunen die neuen Personalausweise ausstellen. Wann die Thüringer die Chipkarten mit elektronisch gespeicherten Daten für Behördengänge im Internet nutzen können, steht jedoch in den Sternen. Das ergab eine Umfrage der Nachrichtenagentur dpa. Foto: Stephanie Pilick dpa/lth (zu Korr.-Bericht «Behördengänge mit neuen Ausweisen in weiter Ferne» vom 23.10.2010) +++(c) dpa - Bildfunk+++

Ce nouveau document doit permettre de lutter contre la fraude, mais il est vivement critiqué par les associations de défense des migrants et des réfugiés. Parmi les données biométriques enregistrées sur la puce : la signature, la couleur des yeux, la taille de la personne mais aussi deux nouveautés, comme l'explique Robert Sander, chargé des questions relatives aux étrangers auprès du Sénat berlinois :

Auf dem Dokument werden zwei Fingerabdrücke und ein digitales Foto gespeichert: Innenminister de Maizière plant laut einem Zeitungsbericht eine elektronische Aufenthaltskarte für Ausländer. Sie soll für die rund 4,3 Millionen Nicht-EU-Bürger in Deutschland eingeführt werden.+++ FILE - In this July 26, 2010 file photo Senior Deputy Jerry Anttila looks at a set of fingerprints for a suspect during the booking process at the Arapahoe County Justice Center in Centennial, Colo. The federal government is rapidly expanding a program to identify illegal immigrants using fingerprints from arrests, drawing opposition from local authorities and advocates who argue the initiative amounts to an excessive dragnet. (AP Photo, Chris Schneider, File)

Les empreintes digitales sont nécessaires pour la nouvelle puce

« Il y a une photo et deux empreintes digitales, conformément aux réglementations européennes. Le but est d'éviter les falsifications et les usurpations d'identité. Il s'agit de pouvoir associer un titre de séjour à une personne. »

Un vote de Bruxelles est à l'origine de la création de ce nouveau document. 20 millions de personnes non-originaires de l'Union européenne sont concernées, un peu plus de quatre millions en Allemagne. Y compris des enfants qui doivent donner leurs empreintes digitales dès l'âge de 6 ans.

Pour plus de détails, écoutez ci-dessous le reportage d'Audrey Parmentier !

Edition : Carine Debrabandère

Audios et vidéos sur le sujet