1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Vu d'Allemagne

La presse à fond de train...

La mise en place du numéro d’identification fiscale personnel, les modifications de la loi sur les techniques génétiques, la presse allemande de ce jeudi a de nombreux fers au feu. Mais l’interdiction, par le Tribunal du Travail de Nuremberg, de la grève des conducteurs de train prévue pour aujourd’hui reste LE grand sujet de toutes les unes de papier.

17 mai 2007 : le premier train franchissait la zone démilitarisée qui sépare les deux Corées. Une illustration des sujets traités par la presse allemande de ce matin.

17 mai 2007 : le premier train franchissait la zone démilitarisée qui sépare les deux Corées. Une illustration des sujets traités par la presse allemande de ce matin.

Effectivement. Tous les grands quotidiens nationaux reviennent sur le référé du Tribunal du Travail de Nuremberg, saisi en catimini par la direction de la Deustche Bahn, déclarant illégale la grève des conducteurs de train annoncée pour aujourd’hui. Si Die Welt précise que cette interdiction se limite au trafic marchandises et grandes lignes et qu’elle est limitée dans le temps, d’autres comme la Frankfurter Allgemeine Zeitung, détaillent ce dossier sous tous ses aspects. Entre autres, avec un question-réponse qui explique que, sur le plan juridique, les revendications du petit syndicat libre sont démesurées car la Deutsche Bahn a déjà conclu un accord tarifaire avec les deux plus grands syndicats des cheminots. Selon la jurisprudence fédérale, le principe de l’unité tarifaire exige qu’il n’y ait qu’une seule convention tarifaire dans une entreprise. Toutefois, de plus en plus de tribunaux régionaux du travail prennent leurs distances rejettent ce principe qui les entraîne à imposer une interdiction de faire grève.

Un droit garanti par la Constitution allemande, rappelle la Süddeutsche Zeitung qui s’intéresse aussi, de son côté, à l’exigence formulée par les chrétiens-démocrates de mettre en place un baccalauréat unifié sur le plan national. Et le quotidien de souligner le caractère insoutenable d’une différence de niveau de savoir entre les Länder, une différence qui peut atteindre jusqu’à un an de scolarité.

Si la plupart des journaux évoquent aussi la mise en place du fichier fiscal centralisé, la Tageszeitung renvoie le FDP et les lobbies économiques dans les cordes. En effet, dans la critique de ce parti, ce qu’il baptise « l’atteinte aux libertés individuelles » n’est rien d’autre que la liberté pour ses membres de gruger le fisc. Et le journal de rappeler que lorsque la protection des données individuelles a été supprimée pour permettre d’espionner la situation financière des bénéficiaires de l’aide sociale ou des boursiers, ces adeptes du libéralisme économique n’ont pas bougé le petit doigt.

Terminons avec une note d’espoir : la photo en une de la Frankfurter Rundschau de deux danseuses coréennes jumelles, charmante illustration de la décision prise par les frères ennemis que sont Pyongyang et Séoul d’organiser un sommet commun à la fin du mois pour lancer une « ère de paix et de bien-être entre les deux Corées ».

  • Date 09.08.2007
  • Auteur Christophe LASCOMBES
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien http://p.dw.com/p/C2fg
  • Date 09.08.2007
  • Auteur Christophe LASCOMBES
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien http://p.dw.com/p/C2fg
default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !