1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Europe

La Pologne face à ses années brunes

La Pologne s’interroge sur son rôle dans la déportation des Juifs durant la seconde guerre mondiale. Un débat lancé après la publication d’un livre qui remet en cause la vision traditionnelle d’une Pologne victime.

Soldats SS encadrant des civils lors de l'écrasement du ghetto de Varsovie, en mai 1943

Soldats SS encadrant des civils lors de l'écrasement du ghetto de Varsovie, en mai 1943

Il y a un mois a été publié en Pologne un ouvrage particulièrement controversé. Il s’agit de La Peur, de l’historien polonais, émigré aux Etats-Unis, Jan Tomasz Gross. Dans ce livre, l’auteur y dépeint une société profondément antisémite après la Seconde Guerre mondiale, une vision que les Polonais ont du mal à accepter. L’ouvrage défraie donc toujours la chronique : un mois après, la presse polonaise continue de se faire l’écho d’une discussion autour de ce livre.

C’est la revue de presse de la semaine : à Varsovie, Amélie Poinssot.

L'UE veut ficher ses visiteurs

La Commission européenne a proposé de renforcer les contrôles aux frontières de l’Union en demandant à ses visiteurs de se soumettre à un certains nombre de contrôles. Parmi eux : la prise d’empreintes digitales, l’enregistrement de la forme et de la couleur de l’iris, ainsi qu’un certain nombre d’autres mesures qui ont toutes

Le Commissaire italien à la Sécurité, Franco Frattini

Jusqu'où ira le Commissaire Franco Frattini pour garantir la sécurité des frontières européennes?

pour particularité de vouloir ficher les visiteurs pour mieux contrôler leur séjour.

En effet, la Commission propose que ces données bio métriques soient conservées dans un registre centralisé des entrées et des sorties des ressortissants non communautaires qui pénètrent dans l’espace Schengen. Une nouvelle offensive donc du Commissaire à la Sécurité Franco Fratini qui tend de nouveau à restreindre les libertés publiques. Mais ce texte, pour être adopté, devra recevoir l’aval du Conseil et du Parlement européen.

La France peine à réduire ses déficits

La France reste le mauvais élève de l’Europe en matière budgétaire. Ceci malgré ses promesses, réalisées en 2007, de

Le secrétaire d'état aux affaires européennes, Jean-Pierre Jouyet

Le secrétaire d'état aux affaires européennes, Jean-Pierre Jouyet, a dû plaider la cause de la France

réduire d’ici 2010 son déficit. Ce qui ne sera pas fait, tout le monde le sait. Dans ces conditions, et pour ne pas accroître la tension à quelques mois de la présidence française de l’Union européenne, les ministre des Finances de l’Union, réunis mardi à Bruxelles, ont accordé à Paris un délai supplémentaire. La France a donc désormais deux ans de plus, jusqu’en 2012, pour effacer ses déficits. Et ça ne sera sans doute pas de trop au vu des tristes perspectives de croissance qui s’annoncent pour l’année 2008, en partie à cause du risque de récession aux Etats-Unis.

0 € aller-retour

Nous passons maintenant à notre rubrique Europe concrète. A propos, cette semaine, des compagnies aériennes low-cost qui sont dans la ligne de mire de la Commission européenne : en effet, plus de la moitié des sites de vente de billets en ligne présentent des irrégularités. C’est en tous cas ce qu’a constaté une vaste enquête menée l’automne dernier sous la houlette de la commissaire européenne en charge de la protection des consommateurs, Meglena Kuneva.

Passagers embarquant dans un appareil de German wings

German wings est une des compagnies aériennes low cost allemandes

D’ici la fin mars, la commission publiera un rapport final sur ces sites de compagnies low-cost. Mais en attendant, et au moment de préparer les prochaines vacances, Elisabeth Cadot a demandé à Aurélie Anquetil, juriste au Bureau Européen des Consommateurs, quels pièges il faut éviter. Faut-il se laisser séduire par les offres alléchantes de voyages à prix imbattables, du genre un Euro pour un vol ?

112 c'est quoi?

La Commission européenne a présenté un nouveau bilan du 112, le numéro d’appel d’urgence unique européen. Et ce bilan n’est pas très brillant puisqu’il apparaît que seulement 22% des Européens interrogés seraient en mesure de désigner spontanément le 112 comme étant le numéro d’appel d’urgence qui peut-être utilisé partout sur le territoire de l’Union européenne. Il faut rappeler que le 112 a été lancé en 1991 et il est devenu obligatoire pour chaque état membre depuis 1998. Dans les faits, tous les pays ont mis en place le 112, sauf la Bulgarie contre laquelle la Commission a ouvert une procédure d'infraction.

Jean-Michel Bos

Anti-terrorisme

Immigration

Carte bleue

La rédaction vous recommande

Liens