1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

La peur règne toujours au Burundi

Au lendemain de l'assassinat du colonel Jean Bikomagu abattu samedi dernier, devant son domicile, l'insécurité dans le pays fait craindre le retour de la guerre civile, qui avait déchiré le pays.

Écouter l'audio 02:02

"Si rien n'est fait pour arrêter l'insécurité apparente....je crois qu'on s'achemine vers une catastrophe" (Pascal Niyonizigiye)

Les assassinats ciblés de ces dernières semaines dans la capitale burundaise ne sont pas un bon signe. Certains analystes estiment qu'ils portent les germes d’une guerre civile qui rappelle les violences que le pays a déjà connues au milieu des années 1990, avec des tensions ethniques exacerbées. Par craintes de représailles, de nombreux défenseurs des droits de l’Homme, des journalistes et des leaders politiques continuent de fuir le pays. Cliquez sur la photo pour écouter l'analyse de Pascal Niyonizigiye, professeur de Relations Internationales à l’Université du Burundi et de Colette Braeckman du journal belge francophone Le Soir.

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !