1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Santé

La peste, un fléau venu de Chine

Où et quand est apparu le bacille de la peste et comment s'est-il répandu? Une équipe a utilisé pour la première fois la génétique pour retracer son évolution. A Madagascar la peste trouve un climat favorable

Des bactéries comme celles de la peste à l'étude à l'Institut Robert Koch de Berlin, fondé en 1891

Des bactéries comme celles de la peste à l'étude à l'Institut Robert Koch de Berlin, fondé en 1891

C'est une bactérie qui ressemble à un simple batonnet... elle a causé la désolation et la mort de plus de 200 millions de personnes au cours de l'histoire. C'est au XIXième siècle seulement qu'un jeune Suisse Alexandre Yersin, formé à l'institut Pasteur mais aussi à l'institut Robert Koch de Berlin, se rend en Indochine. C'est alors que se déclare une épidémie de peste en Chine méridionale. Envoyé sur place par le gouvernement français, Yersin réussit, avec peu de moyens, à identifier et isoler en trois semaines un microbe très résistant qu'il baptise "Yersinia pestis". Mais d'où provient cette bactérie qui a ravagé le continent européen et l'Amérique en plusieurs vagues? Des chercheurs du Museum national d'histoire naturelle et du CNRS en France en collaboration avec l'Institut Max Planck de Hambourg ont utilisé la génétique pour remonter aux sources de ce fléau. J'ai joint au téléphone l'un d'entre eux, Thierry Wirth l'un de ces chercheurs s'explique dans cette édition. Ces travaux ouvrent la voie à l'utilisation de la génétique pour une meilleure compréhension d'autres infections bactériennes....

Un climat favorable aux rats et aux puces

La peste qui est, semble-t-il, arrivée à Madagascar vers le XVeme siècle est-elle éradiquée? Et bien non... les épidémies sont fréquentes, particulièrement sur les Hauts plateaux du centre où le climat est favorable aux rats et aux puces qui, nous l'avons entendu, transmettent la maladie. Une recrudescence des cas a été constatée ces dernières semaines. Elle pourrait s'accroître avec l'entrée dans la saison chaude et humide. Pour parer à une éventuelle épidémie de masse, le ministère de la santé lance à partir de cette semaine une nouvelle campagne d'interventions. Avec son bras armé : la BAR, la brigade anti-rats, formée à l'Institut Pasteur de Madagascar. Arnaud Froger l'a suivi lors d'une opération, où elles enseignent les techniques pour éviter la propagation du fléau de la peste, et notamment les gestes qui peuvent sauver.

Audios et vidéos sur le sujet