La perte des terres fertiles et les éléphants en Guinée-Conakry | Environnement | DW | 23.05.2011
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Environnement

La perte des terres fertiles et les éléphants en Guinée-Conakry

24 milliards de tonnes de terres fertiles sont perdues chaque année à cause de la dégradation de la biodiversité. C’est ce qui ressort d'une étude menée par l’Institut de recherche pour le développement, IRD à Dakar.

Auteur : Kossivi Tiassou

Edition : M-A. Pioerron

Audios et vidéos sur le sujet