1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Europe

La percée de l'extrême gauche en Allemagne

Le parti allemand Die Linke, créé il y a moins d'un an, est devenu la cinquième force politique du pays. Après plusieurs succès électoraux à l'ouest, il est désormais un parti implanté dans toute l'Allemagne.

un jeune homme brandissant le drapeau du parti allemand die Linke

Fort de ses récents succès électoraux, le parti Die Linke attire de nouveaux adhérents

Gregor Gysi et Oskar Lafontaine se tenant la main en signe de victoire à Berlin en 2005

Les deux fondateurs du parti Die Linke, Oskar Lafontaine et Gregor Gysi

Né de la fusion entre le PDS - le successeur du parti communiste est-allemand - et de l'alternative électorale "Travail et Justice sociale" implantée à l'ouest, le parti Die Linke ( "la Gauche" en allemand) a le vent en poupe. Les deux hommes forts de cette formation politique, Oskar Lafontaine et Gregor Gysi, espèrent bien maintenir l'intérêt pour leur parti jusqu'aux législatives de 2009. Avec ses 75.000 adhérents souvent issus des mouvements syndicaux, le parti Die Linke prône un socialisme démocratique résolument ancré à gauche qui veut se distinguer du SPD, le parti social-démocrate de la grande coalition.

Le poids acquis par die Linke au sein de l'échiquier politique lui permettera probablement de boulverser à l'avenir le jeux d'alliance des futures coalitions. L'énorme scandale d'évasion fiscale pratiquée par des millionaires favorise également la percée de ce parti d'extrême gauche, mais cela ne saurait faire oublier les fausses notes au sein du parti. En effet, une députée vient d'en être exclue pour avoir déclaré regretter la chute de l'ancien mur de Berlin. Un reportage de Patrice Cuvier.

En République Tchèque, les jeunes militants contestataires parviennent difficilement à faire passer leurs idées en utilisant les structures politiques en place. Certains d'en eux ont rejoint les Verts, tandis que d'autres se retrouvent chez les anarchistes ou dans les milieux associatifs.

Voyage en Sarkozie avec le Neuilly-blog

Une pancarte annonçant l'entrée dans la ville de Neuilly

Neuilly, ou la banlieue parisienne version luxe...

Au moment des émeutes en 2005, un hebdomadaire suisse avait eu l' idée de créer le "Bondy blog", un journal tenu sur le Net par des journalistes suisses immergés dans les tours HLM de la ville de Bondy, en région parisienne. À l'occasion des élections municipales en France, le journal a remis ça en envoyant cette fois-ci un jeune journaliste issu d'une banlieue populaire dans la ville de Neuilly, l'ancien fief de Nicolas Sarkozy.

Dans cette émission également :

Portrait du fondateur de Nasza Klasa, un site de retrouvailles pour copains d'antan, devenu le plus jeune millionaire polonais.

Carnet de voyage en Sibérie

un coucher de soleil sur la taiga sibérienne

Les terres vierges de la pénisule du Kamtchatka, à l'est de la Sibérie

Voyage aux limites du continent européen dans la péninsule russe du Kamtchatka. Le Français Guillaume Julian a descendu en canoe la rivière du Kamtchatka sur les traces du premier grand explorateur russe naturaliste.

La rédaction vous recommande

Liens