1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

"La nationalité d'Ali Bongo n'est pas un problème"

L'auteur gabonais de polars, Janis Otsiemi, s'inquiète à l'approche de ce prochain scrutin, beaucoup plus tendu qu'en 2009. Selon lui, c'est au peuple de décider s'il veut toujours du chef de l'Etat contesté.

Écouter l'audio 01:58

"Ali Bongo a été ministre des Affaires étrangères. Personne ne s'élevait pour dire qu'il n'était pas gabonais" (Janis Otsiemi)

À Libreville, la question de l'acte de naissance intéresse peu les habitants, assure l'écrivain de polars Janis Otsiemi. En 2011, il écrivait un essai sur "les hommes et femmes d'Ali Bongo". Il s'inquiète surtout du contexte électoral beaucoup plus tendu qu'en 2009. Écoutez Janis Otsiemi en cliquant sur le lien ou l'image.
Au Gabon, un des adversaires d'Ali Bongo pour la présidentielle du 27 août lui demande de se soumettre à un test ADN afin de "clore le débat" sur sa filiation. Léon-Paul Ngoulakia accuse le chef de l'Etat, candidat à sa propre succession, de passer en force et de violer la Constitution du pays. Selon lui, au moins quatre actes de naissance ont été produits, tous apparemment falsifiés. 14 candidats dont le chef de l'Etat et plusieurs caciques du régime passés à l'opposition sont en lice pour la présidentielle à la fin du mois.

La rédaction vous recommande

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !