La mode undergound de l′ex RDA | Europe | DW | 07.08.2009
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Europe

La mode undergound de l'ex RDA

Face à la monotonie de la mode en RDA, des créateurs underground avaient trouvé là une forme de contestation. Une exposition en témoigne à Berlin. Au menu également l'Esperanto et une exposition vivante à Londres...

Das Berliner Kunstgewerbemuseum zeigt eine Ausstellung zur Mode in der DDR (Foto vom 16.07.2009). Nach Angaben der Organisatoren ist dies die erste Bestandsaufnahme dieses Gewerbes in Form einer Ausstellung. Die Schau mit dem Titel In Grenzen frei. Mode, Fotografie, Underground in der DDR 1979-89 zeigt Entwürfe und Kollektionen der staatlichen Modeindustrie und der Untergrundszene sowie Modefotografien von 13 ostdeutschen Fotografen aus den Jahren 1979 bis 1989. Die Ausstellung ist bis zum 13. September im Kulturforum am Potsdamer Platz zu sehen. Foto: Wolfgang Kumm dpa +++(c) dpa - Report+++

La mode dans l'ex RDA: une exposition au musée des arts appliqués de Berlin

La mode, a priori, c'est plutôt frivole. Mais dans certains cas, elle peut prendre une autre dimension. En Allemagne de l'Est, certains créateurs s'en sont servis comme d'une soupape face à une dictature étouffante. Une exposition à Berlin, intitulée « libre à l'intérieur des frontières », met en lumière la mode underground. Elle s'est développée de 1979 jusqu'à la chute du mur et on la retrouve à travers des photographies prises par les protagonistes eux-mêmes. Nathanaelle Reveyron a remonté le temps pour découvrir l'esprit de ces créateurs rebelles.

Prendre de la hauteur

One and Other project.Rachel Wardell, a 35 year-old housewife from Sleaford in the East Midlands, stands on the Fourth Plinth in Trafalgar Square in central London. Picture date: Monday July 6, 2009. She was the first of 2,400 people who will occupy the plinth for an hour each, 24 hours a day, until October 14. See PA story ARTS Plinth. Photo credit should read: John Stillwell/PA Wire URN:7531175

Une femme au foyer de 35 ans devient une sculpture vivante du projet "One and Other"

Les uns, les autres... One and Other...C'est le titre d'une exposition originale qui a débuté le mois dernier sur Trafalgar Square... Une exposition visible 24 heures sur 24 pendant 100 jours dont la particularité est de mettre en scène, a une dizaine de mètres du sol, des centaines de personnes volontaires hommes, femmes, jeunes et moins jeunes... Ce sont eux les sujets de cette réalisation éphémère mise en scène par Anthony Gormley...Depuis Londres, Anne Marie Mazué...

L'Esperanto, une langue facile

Un congrès vient de rassembler dans le nord –est de la Pologne quelques 2000 espérantistes de 63 pays. Pour cette occasion la municipalité de la petite ville de Bialystok avait fait les choses en grand. Elle avait organisé des cours d'enseignement de cette langue dans les transports en commun.

Esperanto

Les adeptes de l'Espéranto en congrès en Pologne.

L'Esperanto, c'est avant tout une belle histoire, celle de Ludwik Zamenhof, qui était juif et a vécu dans les années 1870 dans une région de l'empire russe où l'on parlait polonais, yiddish, allemand, bélarus et russe. Tout jeune, il observe des conflits nés tout simplement parce que les gens ne se comprennent pas. Alors il a une idée, un peu folle : créer une langue facile à apprendre à partir d'éléments des langues romanes, germaniques et slaves assaisonnés d'un soupçon de latin et de grec. L'Espéranto était né. Il est parlé aujourd'hui par un million de personnes environ, ce qui n'est pas beaucoup. Et c'est dommage car il permet à un chinois et un européen par exemple, qui viennent de planètes linguistiques très différentes, de discuter en profondeur après seulement quelques semaines d'apprentissage. Et surtout les adeptes de l'Espéranto constituent un véritable réseau à travers le monde et certains font même du rap en espéranto.

Ludwik Zahmendorf a été nominé 13 fois pour prix Nobel de la paix avant sa mort en pleine guerre mondiale en 1917. Ses idéaux ont survécu...

  • Date 07.08.2009
  • Auteur Elisabeth Cadot/Carine Debrabandère
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien http://p.dw.com/p/J5Uo
  • Date 07.08.2009
  • Auteur Elisabeth Cadot/Carine Debrabandère
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien http://p.dw.com/p/J5Uo