1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

La Minusma enquête sur des soldats tchadiens

À Gao, des soldats tchadiens de la Minusma sont accusés d'abus sexuels et de mauvaise conduite. Une enquête a été lancée par la mission onusienne pour déterminer les faits et réunir des éléments de preuve.

Un blindé français à Gao

Les troupes tchadiennes étaient en première ligne avec les soldats français lors de l'opération au Nord-Mali

Ces allégations de viol sont portées contre des militaires tchadiens qui ont abandonné leur position de Tessalit pour rejoindre la ville de Gao. Ils entendaient ainsi protester contre le non paiement des primes et l'absence d'un nouveau contingent pour les remplacer. Mais quelle est la réaction du gouvernement de Bamako ?

« Pour l'instant, je pense que les autorités sont très embarrassées, estime le professeur Issa Diaye, analyste politique au Mali, après la série de félicitations et de satisfactions déroulée en ce qui concerne l'intervention des troupes tchadiennes. Il faut dire que c'est un événement malheureux, récent et c'est pourquoi jusqu'à présent ils n'ont pas fait de déclaration officielle. Mais on sait qu'il y a les enquêtes habituelles en cours au niveau de la Minusma. »

Lors de la cérémonie de lancement de la Minusma, le 1er juillet 2013

Les troupes tchadiennes ont été intégrées dans la Minusma, tout comme les effectifs des forces ouest-africaines

Le Tchad devra enquêter

Ce n'est pas la première fois que les casques bleus de l'ONU sont accusés de viol dans des pays ou ils interviennent. Et pour ce cas-ci, une enquête a été ouverte, affirme le porte-parole de la Minusma, Olivier Salgado :

« On est en train de finir cette enquête. Le pays contributeur de ces troupes est en train d'être officiellement informé de ces incidents et c'est à lui d'enquêter sur cette affaire et d'assurer que des sanctions disciplinaires ou judiciaires seront appliquées si les faits sont avérés. »

Il ajoute : « Bien évidemment, la Minusma offrira tout le soutien nécessaire au pays contributeur de troupes dans l'action qu'il jugera opportune en cas de vérification des allégations. »

Archives

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !