1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

"La Minusca doit partir"

Joseph Bindoumi, président de la Ligue centrafricaine des droits de l'Homme, et ex-ministre de la Défense, est outré par le dernier rapport de la mission de l'ONU en RCA.

Écouter l'audio 07:55

'C'est un immense échec des Nations Unies!' (J. Bindoumi)

Ne pas relâcher la vigilance en RCA... La Mission des Nations Unies en République centrafricaine souligne que la situation reste extrêmement volatile dans le pays. Après des enquêtes menées sur le terrain entre le 1er juin 2015 et le 31 mars 2016, c'est-à-dire jusqu'à la fin du gouvernement de transition, la Minusca relève les exactions de plusieurs groupes armés toujours actifs, notamment dans le centre et le sud-est du pays, mais aussi des violences à l'encontre des femmes, notamment, courantes au sein de la population civile. Réaction à ce tableau peu glorieux de la situation des droits humains et de la sécurité en RCA, avec Joseph Bindoumi. Ex-ministre de la défense, il préside de nouveau la Ligue centrafricaine des droits de l'Homme.

Ecoutez sa colère de militant de la société civile.

 

La rédaction vous recommande

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !