La menace des pirates somaliens grandit | Vu d′Allemagne | DW | 19.11.2008
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Vu d'Allemagne

La menace des pirates somaliens grandit

Les journaux reviennent sur la multiplication des attaques de pirates au large de la Somalie et sur les derniers résultats de l'étude pisa sur l'éducation.

default

Le superpétrolier saoudien Sirius Star enlevé par des pirates somaliens.

Les pirates somaliens font du chantage à l'Occident, titre la Süddeutsche Zeitung. L'enlèvement d'un superpétrolier saoudien au large des côtes de la Somalie donne une nouvelle dimension au problème de la piraterie, écrit le journal. La communauté internationale est jusqu'à présent impuissante face à la situation. La cinquième flotte américaine, qui opère dans l'Océan Indien, est restée hier dans l'expectative et quant à la mission prévue par l'Union Européenne pour lutter contre la piraterie, elle est retardée à cause de problèmes juridiques dans les Etats membres.


Piraten in Somalia

Des pirates somaliens quittan le navire ukrainien MV Faina, enlevé le 25 septembre.

La réponse internationale à la piraterie est pour l'instant purement défensive, écrit la Tageszeitung. Elle consiste à offrir aux cargos une escorte militaire sur des trajets de plus en plus longs. Mais si des soldats européens et américains doivent assurer que les navires arrivent à bon port, une question va bientôt s'imposer : qui et quoi est exactement protégé ? Beaucoup de bateaux transportent des marchandises sans aucun contrôle, voire même de façon complètement illégale, des produits pêchés clandestinement dans les eaux somaliennes jusqu'aux tanks destinés au Sud-Soudan. L'importation à moindres coûts vers l'Europe de produits à prix cassés doit-elle vraiment être protégée par une intervention militaire européenne ? se demande le quotidien.


Die Welt se penche de son côté sur les derniers résultats de l'étude de l'OCDE sur l'éducation et relève que les régions de l'est sont en tête du classement, notamment la Saxe et la Thuringe. Le choc crée par la première étude pisa il y a six ans a visiblement été salutaire, estime le journal, depuis les résultats des élèves allemands n'ont fait qu'augmenter, particulièrement en sciences naturelles et en mathématiques.


Pisa-Studie

Les Länder se disputent quant à l'interprétation de l'étude pisa, lit-on en Une de la Frankfurter Allgemeine Zeitung. Après la présentation des derniers résultats, certains plaident pour l'apprentissage dans des groupes hétérogènes, au sein d'une seule et même école, d'autres jugent que l'étude ne justifie pas de changement dans la structure du système scolaire allemand, qui comprend trois formes différentes d'établissements.

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !